Se connecter S'abonner

Un groupe de criminels organisés escroquent des Britanniques

Un groupe d’individus a escroqué des demandeurs d’emploi au Royaume-Uni et dans d’autres régions du monde entier après avoir créé une application frauduleuse sur Google et Apple.

Elle investit plus de 200 £ et n’en récupère que 30

Elles sont tombées dans le piège de vils individus organisés en bande. Elles, ce sont les victimes. Elles sont entrées en collaboration avec les autorités afin de retrouver les escrocs. Selon Sky News, l’enquête a révélé que les voleurs opéraient depuis le Cambodge, les Philippines et la Chine, tout en prétendant être une entreprise légitime basée au Royaume-Uni.

La stratégie des arnaqueurs consiste à inciter les gens à payer en cryptomonnaies et sur des comptes bancaires, tout en leur promettant des rendements considérables. Sauf que ces rendements n’ont jamais été vus. L’application lancée par les arnaqueurs se nomme New Century et est décrite comme « une plateforme de négociation de commandes de commerce électronique avec des millions de membre ».

Une victime qui se trouve à l’extérieur du Royaume-Uni a révélé à Sky News qu’elle est tombée dans le piège après avoir répondu à une offre publique sur Facebook. Entre-temps, elle avait perdu son emploi en raison de la pandémie de COVID-19. Elle a investi plus de 200 £ dans l’application, mais n’a pu retirer que 30 £ en utilisant la cryptomonnaie USDT. Lorsque cette victime – Mamoon Rasheed – a essayé de retirer davantage de fonds, l’application a affiché son retrait comme étant ‘’en attente” pendant plus de deux semaines. Ensuite, silence radio !

Lorsque M. Rashed s’est plaint, son compte a été bloqué et un message d’échec de connexion s’affichait chaque fois qu’il essayait de se reconnecter. Cependant, à l’ouverture du compte, il n’y avait aucune erreur et tout semblait normal.

Usurpation d’identité

Pour faire tomber la méfiance de ses clients, New Century prétendait faire partie de l’agence de marketing britannique Ogilvy Group. Toutefois, un porte-parole de Ogilvy a affirmé à Sky News : « Le nom de notre agence a été utilisé frauduleusement et nous prenons des mesures auprès des autorités compétentes ».

D’après les données du registre des entreprises recueillies par Companies House, New Century serait enregistrée au Royaume-Uni, tout comme les autres sociétés qui ont usurpé l’identité de Ogilvy Group. Les personnes derrière ces entreprises avancent être de nationalité chinoise ou népalaise.

La supposée équipe dirigeante de New Century.

Lorsque l’équipe de Sky News s’est rendue à l’une des adresses indiquées par l’entreprise Sky News aux victimes, un voisin a décrit les occupants comme étant des Chinois et des Pakistanais travaillant dans le domaine de la construction.

On ne le dira jamais assez : les cryptomonnaies ne sont pas que volatiles. Elles sont aussi utilisées par des arnaqueurs dans le but d’orchestrer des stratégies machiavéliques. Derrière une fausse société dénommée New Century, certains individus sont parvenus à escroquer beaucoup de personnes.

Plus d’actions
Partagez

DISCLAIMER
Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.
Back To Top

Newsletter

Recevez le meilleur de l’actualité Crypto dans votre boite email

Inscription Newsletter

Archives

Lire les dernières Newsletters
Cliquez ici

Coaching Gratuit

Obtenez gratuitement un coaching
d'une heure avec un expert
Remplissez le formulaire
et notre expert vous contactera 
sous 24 heures

© Copyright Cointribune - tous droits réservés

Agence Tempo