A
A

10 vulnérabilités déjà détectées sur le DEX Sushi Swap

sam 05 Sep 2020 ▪ 9h00 ▪ 3 min de lecture - par Zoé De La Roche

A l’aube du 6ième jour : tu ne cloneras point tes semblables. La règle ne s’applique pas aux projets DeFi, l’ADN d’Uniswap étant dupliqué plus d’une fois pour une histoire de gros sous dans le secteur. Arnold Schwarzenegger rentra chez lui horrifié de voir qu’un clone avait pris sa place ; les investisseurs qui se précipitent sur les clones d’Uniswap, pourraient être horrifiés de voir leurs investissements compromis, s’ils ne mesurent pas les risques qu’ils prennent en entrant dans ce jeu.

SushiSwap : comme un goût d’Uniswap, les risques de bugs en plus

Alors que les investisseurs se ruent dans une course à la rentabilité sur les clones d’Uniswap, les experts en sécurité rappellent l’existence de nombreux risques sur ces smart contracts non-audités.

La société de sécurité blockchain Quantstamp a ainsi récemment publié une analyse sur le nouveau protocole DeFi à la mode, SushiSwap.

Quantstamp a identifié 10 problèmes de sécurité potentiels sur la plateforme : 2 d’entre eux présentent un risque moyen, 3 présentent un risque modéré et les 5 derniers concernent des difficultés relatives au traitement des informations.

Le point positif est qu’aucun de ces risques ne devrait provoquer une vulnérabilité critique, contrairement au bug de sinistre mémoire découvert sur Yam Finance.

Même si aucun de ces problèmes ne justifie un redéploiement des contrats existants, Quantstamp appelle les utilisateurs à faire preuve de prudence.

Le nouveau Dracula de la DeFi

Les mises en gardes de Quantstamps ne sont pas tombées dans l’oreille d’un sourd ;  certains investisseurs à l’exemple d’Adam Cochran de Cinneamhain Ventures ont suivi les recommandations de la société.

Ce dernier a décidé de liquider sa position après avoir appris que des tokens non-verrouillés d’une valeur de 27 millions de dollars étaient disponibles sur la plateforme.

Cochran s’inquiète de la possibilité que ceux-ci soient échangés contre des tokens de liquidités.

Créé il y a moins d’une semaine, SushiSwap compte déjà près de 1,4 milliards de fonds bloqués en provenance d’Uniswap, avec la promesse de rendements mirifiques pour les fournisseurs de liquidités. Certains qualifient ce business model de « vampirisme ».

La valeur du token natif du protocole a augmenté de 600% au cours des derniers jours et le token est déjà entré dans le top 70 des cryptomonnaies en termes de capitalisation de marchés (même si les dernières 24 heures ont quelques peu chamboulé le classement…)

Quelle serait la prochaine crypto DeFi qui dépassera la barre des 100 000 USD ? La sécurité des investissements c’est bien mais, l’enrichissement rapide c’est encore mieux. Le DeFi de la rationalité dans un secteur en forte croissance : les scammeurs seront au rendez-vous, les pigeons aussi.

Recevez un condensé de l’actualité dans le monde des cryptomonnaies en vous abonnant à notre nouveau service de newsletter quotidienne et hebdomadaire pour ne rien manquer de l’essentiel Cointribune !

A
A
Zoé De La Roche avatar
Zoé De La Roche

La mode c'est bien, mais la blockchain c'est l'avenir, on est d'accord non ?! C'est une super opportunité et un secteur en pleine évolution ! Au quotidien, mon travail c'est d'essayer de vulgariser au mieux les cryptos/blockchain qui paraissent pour beaucoup trop techniques.

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.

Ne manquez aucune actu et abonnez-vous à Cointribune sur Google Actualités !