Genesis Capital fait un bond trimestriel dans le prêt de cash et de stablecoin

Genesis Capital a connu une autre hausse de ses prêts en cash et en stablecoin ce trimestre.

La branche des prêts de la filiale de trading OTC du Digital Currency Group (DCG) a publié son dernier « Digital Asset Lending Snapshot » mercredi, notant que l’augmentation des prêts en espèces a été suffisamment importante pour modifier le portefeuille de prêts de l’entreprise de 450 millions $.

Pour la première fois cette année, les prêts libellés en BTC représentent désormais moins de 60 % du portefeuille de Genesis. Le programme de prêts en espèces est passé de 23,5 % du portefeuille de prêts actifs de l’entreprise au deuxième trimestre à 31,2 % au troisième trimestre. Les prêts étaient libellés en dollars US ou en stablecoin tels que USDC, PAX, TrueUSD ou USDT.

Malgré la baisse proportionnelle du bitcoin, Genesis a toujours environ 225,9 millions de dollars de prêts basés dessus.

Le responsable du développement commercial chez Genesis Matt Ballensweig a déclaré à CoinDesk que les prêts en espèces au cours du trimestre étaient motivés par la demande de liquidités dans l’industrie crypto.

Cela vient souvent des sociétés de minage riches en cryptos qui ont besoin de financement pour payer les frais généraux et les frais d’électricité. Toutefois, les prêts en espèces sont également liés au prix actuel du bitcoin et au sentiment du marché.

M. Ballensweig a déclaré que, alors que le marché se déplace à la hausse pour les perspectives du bitcoin, les négociants institutionnels se sont engagés à emprunter de la monnaie fiduciaire pour financer l’achat de plus de bitcoin. Dans ce qu’on appelle un « basis spread » les investisseurs à effet de levier saisissent la différence entre les prix actuels (déprimés) et le marché à terme.

« Tant que votre retour sur investissement est supérieur au coût d’emprunt, il est logique de le faire » dit-il.

Selon l’instantané de Genesis, l’intérêt des investisseurs pour les altcoins s’est également accru d’un trimestre à l’autre, principalement en raison d’une hausse des prêts garantis par les ETH et les ETC. L’ethéréum et l’éthéréum classique représentent désormais 10,5 % de l’encours total des prêts de l’entreprise.

Genesis a ajouté 870 millions de dollars de nouveaux prêts et emprunts au troisième trimestre, une hausse de 17 % par rapport au deuxième trimestre. Il s’agit du sixième trimestre d’augmentation consécutif au cours duquel les montages ont augmenté, ce qui porte le montant total des prêts et emprunts de la société à 3,1 milliards de dollars.

Plus d’actions
Partagez

( Rédacteur )

Ingénieur de formation, et spécialisé dans les nouvelles technologies, je me suis toujours intéressé à la blockchain et aux cryptomonnaies. Je suis heureux de faire partie de l’équipe CoinTribune.

DISCLAIMER
Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.
Back To Top

Newsletter

Recevez le meilleur de l’actualité Crypto dans votre boite email

Inscription Newsletter

Archives

Lire les dernières Newsletters
Cliquez ici

Coaching Gratuit

Obtenez gratuitement un coaching
d'une heure avec un expert
Remplissez le formulaire
et notre expert vous contactera 
sous 24 heures

© Copyright Cointribune - tous droits réservés