Se connecter S'abonner

Un amateur de Crypto sur 3 n’y connait rien à la Finance Décentralisée (DeFi)

Ces histoires de décentralisation, de blockchain : finalement, ce n’est pas facile à comprendre et, encore moins à expliquer à Monsieur et à Madame tout le monde. La connaissance est peut-être une source de richesse mais, la DeFi n’a apparemment pas besoin de se faire connaître par tous les utilisateurs cryptos pour voir ses chiffres exploser.

Je vous défie de comprendre la DeFi

Il semblerait que la croissance exponentielle de la DeFi ne s’accompagne pas de progrès similaires quant à la compréhension du secteur par les cryptophiles.

Un sondage mené par la société Blockfolio spécialisée dans le tracking et le management de portefeuilles d’actifs, révèle que seuls 10% de ses clients sont impliqués dans des activités à fort rendement.

Le sondage a permis de recueillir 8897 votes répartis comme suit : 32% des personnes sondées ont répondu qu’elles ne savaient pas ce qu’était la DeFi ; 19% ont déclaré avoir déjà expérimenté la DeFi ; 39% ont indiqué qu’elles étaient curieuses sur le sujet et voulaient en savoir plus.

DeFi Blockfolio sondage cryptophyles

4 milliards de dollars sans rien comprendre

Ces résultats contredisent l’hypothèse couramment avancée selon laquelle le boom de la DeFi est lié à l’augmentation de ses utilisateurs.

Ainsi, malgré l’inexpérience de la plupart des utilisateurs cryptos, la DeFi est passée rapidement d’un marché de niche à un marché de masse avec une Total Value Locked (TVL) qui dépasse aujourd’hui les 6 milliards de dollars.

La plupart des analystes considèrent le développement de la DeFi comme une priorité. Mais en parallèle, nombreux sont ceux qui estiment que cette tâche doit aller de pair avec un apprentissage et une sensibilisation à grande échelle.

Il faut également noter que les projets développés dans le secteur ne sont pas exempts de risques, comme le prouve l’exemple récent de Yam Finance : le bug dont a été victime ce dernier, a entraîné une chute spectaculaire de 99% de la valeur de son token natif, qui serait actuellement évalué à un montant dérisoire de 1 dollar.

Les écoles, les universités pourraient être la clé du succès  des projets cryptos, de la DeFi : une éducation « précoce » aux produits financiers assaisonnés d’une sauce D, agirait comme un effet de levier pour la DeFi. Les institutions financières traditionnelles ont-elles également déjà réussi à verrouiller ces temples du savoir pour y prêcher exclusivement leur bonne parole ? Une école francophone en ligne spécialisée dans les cryptomonnaies et la blockchain : de quoi faire bouger encore plus vite les lignes en France et dans les autres pays francophones. Quoi qu’il en soit, si vous faites partie de ceux qui aimeraient bien mieux comprendre la DeFi, la toute nouvelle Tribune de la Finance Décentralisée devrait vous intéresser.

Plus d’actions
Partagez

( Rédactrice )

La mode c’est bien, mais la blockchain c’est l’avenir, on est d’accord non ?! C’est une super opportunité et un secteur en pleine évolution ! Au quotidien, mon travail c’est d’essayer de vulgariser au mieux les cryptos/blockchain qui paraissent pour beaucoup trop techniques.

DISCLAIMER
Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.
Back To Top

Newsletter

Recevez le meilleur de l’actualité Crypto dans votre boite email

Inscription Newsletter

Archives

Lire les dernières Newsletters
Cliquez ici

Coaching Gratuit

Obtenez gratuitement un coaching
d'une heure avec un expert
Remplissez le formulaire
et notre expert vous contactera 
sous 24 heures

© Copyright Cointribune - tous droits réservés

Agence Tempo