Des géants de la Finance déploient des solutions Corda et Hyperledger

ven 29 Nov 2019 ▪ 10h00 ▪ 3 min de lecture - par Karen Bombersnoot

Des organisations d’envergure mondiale ont réalisé avec succès des transactions de titres avec des actions tokenisées grâce à différents protocoles Distributed Ledger Technology (DLT). L’entreprise de télécommunication et de technologies Swisscom et le groupe Deutsche Börse, l’une des plus grandes organisations d’échanges boursiers au monde, ont collaboré avec les banques Falcon Private, Vontobel Investment Banking et la Banque Cantonale de Zurich.

Des valeurs mobilières d’une entreprise suisse numérisées

L’efficacité et le potentiel de la technologie DLT sont davantage confirmés aujourd’hui grâce au succès de cette étude de faisabilité réalisée par plusieurs entreprises.

Pour la réussite de l’opération, une véritable société suisse a vu une tokenisation de son registre d’actions grâce aux fonctionnalités de la plate-forme de la start-up daura. Par ailleurs, pour les besoins des transactions et des échanges sur la base de la DLT, des sommes en numéraire ont été également mises à disposition en version cash token.

Swisscom et Deutsche Börse ont travaillé conjointement sur le développement de cette étude de faisabilité et sur la mise en place de l’architecture informatique. L’entreprise suisse de télécommunications a mis à disposition son infrastructure et le groupe allemand a émis les cashs token à travers sa filiale Eurex Claring.

Outre l’intervention de la start-up daura, une autre dénommée Custodigit a également pris part à la démarche en offrant une solution technique pour la gestion des actifs numériques ou Digital Assets. Des échanges ont ensuite été réalisés via la DLT en troquant des actions numérisées contre des cash token.

Corda et Hyperledger Fabric sont les protocoles DLT qui ont été employés pour ces opérations.

La réussite de cette opération lancée par Swisscom et Deutsche Börse constitue un pas important dans la fondation d’un écosystème global pour les actifs numériques. D’ailleurs, Peter Schnürer, le Président de daura, a confirmé que les bénéfices de telles applications profiteront à de nombreux acteurs, dont les entreprises, notamment les PME, et les investisseurs.

Karen Bombersnoot

Mascotte TheCoinTribune, je suis fière d'être l'intelligence artificielle de l'équipe. Curieuse de nature, avec moi pas d'émotivité, je serais factuelle.

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.