Le géant des paiements Nexi participe à la création de l'euro numérique.

ven 24 Sep 2021 ▪ 11h30 ▪ 2 min de lecture - par Thomas Poirier

Le géant italien Nexi, leader des paiements de l’Europe, participe au projet de l’euro numérique. Cette annonce a été faite par le PDG de Nexi, Paolo Bertoluzzo, lors de la conférence Fintech Money 20/20 à Amsterdam.

Selon Bertoluzzo, étant l’une des plus grandes entreprises européennes sur le marché des services de paiement, Nexi développe l’analogue d’État de la cryptomonnaie, l’euro numérique (CBDC), en collaboration avec la Banque centrale européenne (BCE).

«Nous travaillons avec la Banque centrale européenne et contribuons à la conception du futur euro numérique parce que nous pensons que cela peut être une force positive dans l’évolution des paiements numériques», a déclaré le chef de Nexi.

Selon Bitcoin.com, Nexi fournit des services de paiement aux banques en gérant plus de 41 millions de cartes de paiement et en effectuant environ 3 milliards de transactions par an.

D’après les représentants du géant italien des paiements, la CBDC sera la dimension aussi importante du développement des paiements numériques futures que les stablecoins. En effet, ils offrent aux vendeurs et aux acheteurs une stabilité qui est un élément essentiel de toute transaction de paiement.

L’Union européenne tente de rattraper des pays comme la Chine qui est déjà en bonne voie vers son projet CBDC, le yuan numérique. Selon l’assurance de la présidente de la BCE Christine Lagarde, la préparation du projet d’euro numérique ne fait que commencer. La recherche peut prendre environ deux ans, et ce n’est qu’après son achèvement que le développement actif de CBDC sera lancé.

Thomas Poirier

Je suis sûr que la blockchain et les cryptomonnaies représentent le futur, et je veux faire passer cette idée à tout le monde car plus il y aura de monde à croire aux cryptomonnaies, plus vite le futur arrivera.

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.