VeChain améliore le consensus de Proof-of-Autorithy

mer 22 Déc 2021 ▪ 19h00 ▪ 7 min de lecture - par Rédaction CT

Introduction 

Les consensus, le cœur d’une blockchain, la base de la communauté. Comment se mettre d’accord tous ensemble de façon rapide et sécurisée ? Comment valider et accepter des transactions de manière décentralisée ? C’est un des challenges que les blockchains doivent surmonter afin de créer un écosystème qui fonctionne, stable et rapide. Le consensus de validation décide en majorité et régule le trilemme des blockchains. La scalabilité, la décentralisation et la sécurité. Il n’existe pas de mélange parfait à l’intérieur de ce triptyque et les évolutions actuelles travaillent à l’améliorer au maximum afin de satisfaire l’utilisation. Rapidité, scalabilité, disponibilité, sécurité, les maîtres mots d’un écosystème difficile à construire. Le projet VeChain quant à lui fonctionne grâce à la Proof-of-Authority.

Tout d’abord, en quoi consistent la Proof-of-Authority et le projet VeChain ? De quelle manière et pour quelles raisons VeChain a modifié son consensus initial ? De quelle manière ces changements ont-ils impacté la blockchain ? Nous allons le découvrir ensemble dans cet article.

Le projet VeChain

VeChain facilite la transparence, offrant un aperçu global des données héritées d’un produit, créant de nouvelles façons de générer de la valeur pour les consommateurs, les marques et les participants de la chaîne d’approvisionnement. Il permet aux entreprises de toutes tailles de tirer parti de la technologie blockchain pour utiliser davantage ces données, en créant de nouveaux services et produits de nouvelles manières collaboratives.

VeChain estime que la technologie blockchain est l’un des fondements de la prochaine génération de technologies de l’information, aux côtés des technologies émergentes telles que la réalité augmentée, les métaverse, les NFT, la réalité virtuelle, l’intelligence artificielle, l’internet des objets, la 5G et plus encore.

Concept de base

Proof-of-Authority

La preuve d’autorité (PoA) est un consensus de validation basé sur la réputation, elle met en valeur l’identité, ce qui signifie que les validateurs n’utilisent pas leurs jetons, mais leur réputation pour être sélectionnés. De cette manière, les blockchains qui utilisent cet algorithme sont sécurisées par des nœuds validateurs sélectionnés de façon arbitraire en tant qu’entités de confiance. Ce mécanisme a été introduit par Gavin Wood, le fondateur du projet Polkadot en 2017.

Les avantages de la PoA

– Les nœuds n’ont pas besoin de dépenser une grande quantité de ressources pour se concurrencer ;

– Le plus riche des validateurs n’a pas plus d’avantages que les autres nœuds du système ;

– La PoA est également un algorithme de consensus efficace en matière d’utilisation de la bande passante du réseau. Il faut peu de temps pour sélectionner le producteur du bloc, ce qui laisse plus de temps pour transmettre les données de transaction. De ce fait, le système est en mesure d’avoir un haut débit.

Les inconvénients de la preuve d’autorité

Malgré tous les avantages mentionnés ci-dessus et le fait que la blockchain VeChainThor fonctionne de manière sécurisée et fluide sur ce consensus depuis son lancement, la PoA a toujours ses propres limites.

– Il manque d’un moyen efficace pour dissuader un nœud de manipuler le système lorsqu’il obtient le droit de créer un nouveau bloc.

– La PoA appartient à la famille du consensus de Nakamoto et ne fournit pas d’assurance probabiliste de la sécurité des transactions. Ce qui peut être un risque si le système venait à être soumis à un partitionnement à grande échelle.

Les solutions

La version 2 de la PoA fournit les éléments suivants :

– Une finalité absolue (ou garantie de sécurité) sur les blocs et les transactions ;

– La réduction significative du risque de perturbation temporaire de la plateforme, ce qui se traduira par une meilleure stabilité du service blockchain ;

– Et une finalité probabiliste à convergence plus rapide, qui se traduira par une confirmation de transaction plus rapide pour les applications ;

Le projet VeChain propose d’introduire deux nouveaux mécanismes au sein du consensus de la preuve d’autorité :

– Committee-Endorsing Mechanism

Le mécanisme d’approbation du comité change la façon dont un bloc est créé. Plus en détail, outre le producteur sélectionné, il demande à d’autres nœuds de participer au processus de formation d’un nouveau bloc.

À chaque tour de consensus, certains nœuds seront choisis au hasard en tant que membres du comité. Ils doivent valider la proposition envoyée par le producteur de blocs et approuver formellement la proposition en la signant. L’algorithme de consensus exigera du producteur de blocs qu’il combine suffisamment d’approbations légitimes dans le nouveau bloc pour le rendre valide. De plus, la fonction aléatoire vérifiable sera utilisée pour s’assurer que les membres du comité sont vraiment choisis au hasard parmi tous les nœuds.

 Block Finality Mechanism

Le mécanisme de finalité du bloc accorde aux blocs qualifiés une garantie de sécurité absolue. Une fois qu’un bloc acquiert sa finalité, le consensus garantira qu’il ne peut pas être modifié, remplacé ou supprimé du grand livre. En théorie, un blocage peut être considéré comme définitif s’il est confirmé par le consensus BFT qui s’exécute en trois phases. Lors de chacune de ces phases, plus de deux tiers des nœuds doivent se mettre d’accord sur le bloc à confirmer.

De cette façon, au lieu de demander à plus des deux tiers de tous les nœuds de répondre simultanément, l’algorithme ne nécessite que le producteur de blocs et le comité pour répondre à temps. En conséquence, le service sera moins susceptible d’être retardé ou temporairement interrompu.

Conclusion

On peut voir que la finalité probabiliste et absolue sera autorisée à coexister par le protocole de consensus, offrant différents niveaux de garantie de sécurité pour les applications s’exécutant sur la plateforme blockchain. En général, plus la sécurité est élevée, moins l’application sera efficace, et vice versa. Par conséquent, les entreprises seront en mesure de sélectionner la garantie de sécurité appropriée qui convient le mieux à leurs besoins pour maximiser les performances des applications.

Une bonne nouvelle pour le projet VeChain qui continue son développement afin de satisfaire au mieux ses utilisateurs. Le consensus de PoA se développe pour proposer le meilleur trilemme blockchain possible.

Rédigé par Emile Stantina pour Cointribune

Recevez un condensé de l’actualité dans le monde des cryptomonnaies en vous abonnant à notre nouveau service de newsletter quotidienne et hebdomadaire pour ne rien manquer de l’essentiel Cointribune !

Rédaction CT

Derrière la signature générique « Rédaction CT » se trouvent de jeunes journalistes et des auteurs aux profils particuliers qui souhaitent garder l’anonymat car impliqués dans l’écosystème avec certaines obligations.

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.