A
A

Vitalik Buterin est enthousiaste vis à vis des possibilités d'échanges entre monnaies digitales officielles et cryptomonnaies.

jeu 17 Déc 2020 ▪ 14h00 ▪ 3 min de lecture - par Zoé De La Roche

Il y a 2 types de cryptophiles : ceux qui détestent les CBDC et veulent les enterrer, et ceux qui, étonnamment, les soutiennent. Vitalik Buterin a tenu un discours positif et optimiste sur les CBDC ainsi que sur la possibilité de les échanger contre des cryptomonnaies.

Des fausses cryptos contre des vraies

Lors du Singapore Fintech Festival du 9 décembre 2020, Vitalik Buterin a indiqué que les CBDC seront facilement convertibles en cryptomonnaies dans le futur.

Il affirme qu’il existera de nombreux moyens pour échanger les CBDC contre des Bitcoins (BTC) et d’autres tokens.

Selon lui, la question est de déterminer par quels moyens les CBDC vont interagir avec les cryptomonnaies, d’autant plus que la quantité de ces dernières augmentera continuellement durant les prochaines années.

Buterin estime que les opportunités de passage d’un écosystème d’actifs à un autre devront se développer.

Il a également exprimé son optimisme quant au développement des CBDC à l’échelle mondiale, en faisant remarquer les nombreux avantages potentiels de ces dernières, comme la simplification de la macroéconomie.

Les CBDC soulèvent parallèlement de nombreuses questions, comme celles liées au respect de la confidentialité des données de leurs utilisateurs.

Les CBDC sont devenus l’un des sujets-phares de la politique monétaire au cours de ces 2 dernières années.

En novembre 2020, la Deutsche Bank, le plus important établissement financier allemand, a indiqué que les CBDC remplaceraient le cash à long terme.

Des vaccins aussi lents que le déploiement d’ETH2 ?

Buterin a brièvement évoqué la question du suivi de la distribution du vaccin contre la covid-19 sur la blockchain, en indiquant qu’il s’agissait d’un exemple pertinent de l’utilisation de cette technologie.

Il s’est dit confiant quant à l’extension des possibilités d’application de la blockchain, notamment grâce à une scalabilité accrue de cette dernière.

Il a également mentionné le fait que le principal défi de ce vaccin, réside dans le délai de conception assez long de ce dernier alors que les gens souhaitent l’obtenir rapidement pour revenir à une vie normale.

Comment créer une interopérabilité entre des projets cryptos se basant sur une blockchain, des CBDC qui ne sont des cryptos que de nom ? La cryptosphère semble pour le moment être dans l’ère « on accepte et on s’enthousiasme pour tout et n’importe quoi, quitte à oublier les principes fondateurs ». Doit-on prévoir une énième mise à jour du roadmap d’Ethereum (ETH) 2.0 pour l’adapter à l’arrivée prochaine des CBDC ? La cryptosphère aurait besoin d’un vaccin contre les dangers de la centralisation.

Recevez un condensé de l’actualité dans le monde des cryptomonnaies en vous abonnant à notre nouveau service de newsletter quotidienne et hebdomadaire pour ne rien manquer de l’essentiel Cointribune !

A
A
Zoé De La Roche avatar
Zoé De La Roche

La mode c'est bien, mais la blockchain c'est l'avenir, on est d'accord non ?! C'est une super opportunité et un secteur en pleine évolution ! Au quotidien, mon travail c'est d'essayer de vulgariser au mieux les cryptos/blockchain qui paraissent pour beaucoup trop techniques.

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.

Ne manquez aucune actu et abonnez-vous à Cointribune sur Google Actualités !