A
A

2 000 milliards d'argent sale... Bitcoin (BTC) ? Non, Deutsche Bank et JP Morgan !

mer 23 Sep 2020 ▪ 14h15 ▪ 5 min de lecture - par Nicolas Teterel

Une fois n’est pas coutume. Les grandes banques internationales sont une nouvelle fois au cœur d’un scandale de blanchiment d’argent. BuzzFeed a pu se procurer des documents levant le voile sur 2000 milliards d’argent sale. Où sont les banquiers qui accusaient le Bitcoin (BTC) d’être la monnaie du crime ?…

International Consortium of Investigative Journalists (ICIJ)

L’ICIJ a rendu public les « FinCEN Files ». Il s’agit de milliers de documents liés à des transactions réalisées par la Deutsche Bank (et d’autres grandes banques) relevant sans conteste de l’industrie du crime. La première banque allemande – dont le prix de l’action est passé de 110 euros à 7 euros entre 2008 et aujourd’hui – n’en rate décidément pas une…

Ces documents sont obligatoires lorsque des banques veulent réaliser des transactions en dollar. Il s’agit de « rapports d’activité suspecte » (SAR en anglais) que le Trésor US doit remplir en tandem avec la police financière FinCEN. En tout, 108 banques, 88 pays et 170 nationalités sont concernés.

Financial Crimes Enforcement Network
FinCEN

Et alors que les journalistes semblent faire le boulot, la FinCEN a tout de suite communiqué que la diffusion de ces rapports d’activité suspecte est un « CRIME pouvant avoir un impact sur la sécurité nationale des États-Unis »…

2020, quand la police couvre la mafia…

Deutsche Bank, encore elle…

La Deutsche Bank est particulièrement sous le feu des projecteurs car elle a baigné dans 1300 milliards de transactions « supposées » illégales. Pourquoi la Deutsche Bank est-elle trempée jusqu’au cou ?

Parce qu’il est de notoriété publique que la banque est au bord de la faillite. Sans que l’on sache d’ailleurs vraiment pourquoi (produit dérivés ?)… Or une banque ayant du mal à passer les « stress tests » attire rapidement la mafia. La raison étant que sa situation financière catastrophique l’incite à être beaucoup moins regardante sur l’origine des fonds afin d’engranger le plus de commissions possibles.

deutsche bank collapse
Valeur d’une action Deutsche Bank

D’autres banques comme JP Morgan (514 milliards !) ou encore Goldman Sachs sont également éclaboussées. HSBC, Standard Chartered ou encore Bank of New York Mellon sont aussi accusées de faire transiter de l’argent sale. Mais aussi CityBank, Bank of Ozarks…, Barclays ou encore Bank of America. Bref, absolument toutes les banques internationales…

Follow the money

La mafia en col blanc nous rançonne avec un système d’endettement criminel (intérêts, inflation) mais est également complice des marchands d’armes, des trafiquants de drogues et même des terroristes…

Le site Middle East Monitor rapporte que la Deutsche Bank (via sa branche américaine) a facilité des transferts d’argent vers Daesh en Irak entre 2014 et 2016, lorsque l’État islamique contrôlait la ville de Mossoul et toutes ses banques.

Le Leak des « SARs » (Suspicious Activity reports) n’a pas fini de faire du bruit étant donné que la mise au jour de tous ces transferts d’argent permet d’établir une carte très précise des réseaux internationaux profitant de la guerre. Que déduisez-vous du fait que des fonds venant des États-Unis aient atterri dans les poches de DAESH ?…

L’hôpital qui se fout de la charité

L’ensemble du volume annuel de transactions en Bitcoin (700 milliards $) ne représente même pas la moitié des 2000 milliards de transactions ayant été signalées comme très douteuses par la FinCEN. Sans compter que ces 2000 milliards ne sont probablement que la partie émergée de l’iceberg…

La cryptomonnaie ne cesse d’être dépeinte comme la monnaie du terrorisme alors que ce sont les grandes banques qui sont complices des antichambres du pouvoir mondialisé où convergent tous les pouvoirs mafieux assez riches pour considérer le monde comme leur terrain de jeu. Cette hyperclasse qui voyage en jet et dont les sombres desseins touchent aux crises financières, à la manipulation des masses, à la guerre, à l’accaparement des matières premières, etc.

Le Bitcoin a bon dos et nous ne pouvions pas passer à côté de cette énième occasion de remettre les pendules à l’heure. Les criminels n’ont pas besoin du Bitcoin, ils ont les banques…

Banques citées dans les FinCEN files
FinCEN leaks

Recevez un condensé de l’actualité dans le monde des cryptomonnaies en vous abonnant à notre nouveau service de newsletter quotidienne et hebdomadaire pour ne rien manquer de l’essentiel Cointribune !

A
A
Nicolas Teterel avatar
Nicolas Teterel

Journaliste rapportant sur la révolution Bitcoin. Mes papiers traitent du bitcoin à travers les prismes géopolitiques, économiques et libertaires.

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.

Cours & Indices

BITCOIN (BTCUSD) 21 377,59 $ -0.51%
ETHEREUM (ETHUSD) Ξ 1 232,62 $ -0.74%
DEFI (DEFIPERP) 2 987,10 $ -1.07%
MARKETS (ACWI) 86,31 $ 3.04%
GOLD (XAUUSD) 1 826,89 $ 0.24%
TECH (NDX) 12 105,85 $ 3.49%
CURRENCIES (EURUSD) 1,06 $ 0.38%
CURRENCIES (EURGBP) 0,859250 £ 0.17%
CRUDEOIL (USOIL) 107,53 $ 3.41%
IMM. US (REIT) 2 445,30 $ 2.12%
Le pourcentage exprime l’évolution depuis 24h Acheter des cryptos sans risques
Newsletter

Recevez le meilleur de l’actualité Crypto dans votre boite email et tentez de gagner 0.2 ETH en vous inscrivant aujourd'hui

Guides Crypto
Vous devez remplir le formulaire pour recevoir votre document