7 entreprises contrôlent 25 milliards en Bitcoin (BTC) et Ether (ETH)

dim 26 Jan 2020 ▪ 14h00 ▪ 3 min de lecture - par Hellmouth Banner

En dépit de l’organisation il y a quelques semaines de l’événement « Proof of Keys » dont l’ambition est de pousser la communauté à reprendre le contrôle de ses clefs privées, les plateformes centralisées d’exchanges n’ont jamais conservé autant de crypto-actifs au nom de leurs clients.

D’une étude proposée par Bitcoin.com, il ressort que 7 exchanges détiennent à eux seuls 25 milliards de dollars en BTC et ETH. Un constat des plus inquiétants, au regard de la recrudescence des piratages de bourses crypto, menées par des hackers toujours plus performants pour parvenir à percer la chambre forte.

Les 7 mercenaires de la crypto

Coinbase, Huobi, Binance, Bitfinex, BitMEX, Bitstamp et Kraken, ouf. Ces 7 leaders de l’industrie gèrent à eux-seuls environ 25 milliards de dollars de Bitcoin (BTC) et d’Ethereum (ETH).

C’est l’enseignement d’une étude menée par BitUniverse (wallet crypto) pour le compte de Bitcoin.com, le site du créateur de Bitcoin Cash, Roger Ver.

Si ce chiffre interpelle, c’est qu’il implique qu’une seule grosse demi-douzaine d’entreprises du secteur crypto a le contrôle d’environ 1/6ème de la quantité totale des bitcoins et des ethers en circulation. On repassera pour la décentralisation. Bien évidemment, on connait le coupable : la convivialité et l’ergonomie de ces plateformes attirent un large public, heureux de disposer d’un service au cordeau et d’une expérience client optimisée. Le prix à payer n’est pourtant pas anodin : vous ne disposez pas des clés privées de vos crypto, autrement dit, vous n’en avez pas le contrôle.

Or, en ces temps où les piratages d’exchanges se multiplient, cette situation n’a rien de réjouissant et l’expérience client idyllique peut vite se transformer en angoissante traversée du désert pour les plus malchanceux.

Des montants moins élevés, des piratages plus fréquents

La bonne nouvelle, c’est que les piratages de plateformes monstrueux par leurs montants semblent appartenir au passé. En revanche, plus inquiétant, le nombre des assauts ne fait que croître depuis 2017.

Le record est pour l’heure détenu par 2019 avec pas moins de 11 piratages d’exchanges. En revanche, avec un total de 282 millions de dollars en crypto envolé, une forme de « progrès » est notable au regard des 875 millions évaporés l’année précédente (ils faut dire que rien qu’avec le piratage de Coincheck de 534 millions de dollars, 2018 avait tout d’un grand cru) .

Tant de pouvoirs et d’argent dans si peu de mains, des quantités de crypto détournées inférieures mais plus fréquemment… le cocktail est détonnant et dessine une tendance qui devrait vous inciter à revenir aux fondamentaux : reprenez le contrôle de vos clefs privées !

Hellmouth Banner

Crypto-enthousiaste de la deuxième heure, rien n’a plus d’importance à mes yeux que d’accompagner l’adoption globale et la démocratisation des trésors que nous propose la blockchain.

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.