Se connecter S'abonner

Acheter des vélos avec du Bitcoin (BTC) ? C’est possible avec Greyp Bikes

Greyp Bikes, une entreprise fondée par l’innovateur et entrepreneur croate Mate Rimac, a ajouté les paiements en cryptomonnaies dans son système de facturation en ligne. Grâce au partenariat qu’elle a noué avec le processeur de paiement Paycek, ses clients peuvent s’offrir ses produits en utilisant 9 différentes monnaies électroniques.

City traffic people street

Paiements en cryptomonnaies pour acheter des vélos

Greyp Bikes, la société croate qui rêve de se hisser dans la classe des leaders technologiques du monde du vélo, vient de franchir une nouvelle étape dans son développement. En effet, elle prend désormais en charge des paiements électroniques avec 9 cryptomonnaies : BTC, ETH, BCH, XLM, XRP, DAI, EOS, USDT et USDC. Cela est possible grâce à sa collaboration avec Paycek, le principal processeur de paiement en cryptomonnaies du pays.

« Greyp a toujours été à la pointe de la technologie dans le monde du vélo, c’était donc la prochaine étape logique à franchir dans le développement de la marque », a écrit le fabricant de vélos électriques haute performance basé à Sveta Nedelja.

La société a aussi fait remarquer que les clients pouvaient acheter des vélos en cryptomonnaies avant même que le partenariat avec Paycek n’entre en vigueur. Et maintenant que c’est le cas, les paiements sont désormais rationalisés et intégrés au processus de paiement en ligne sur le site web Greyp.com.

Un mouvement en marche

Paycek est une plateforme développée par la startup fintech croate Electrocoin. Elle a déjà aidé de nombreuses entreprises locales à intégrer le paiement en cryptomonnaies dans leurs offres. Actuellement, en Croatie, plus de 45 stations-service Tifon ont introduit ce système dans leurs offres.

« Le mouvement ne devrait pas surprendre quiconque suit ce que l’entrepreneur Mate Rimac, né à Livno, fait lorsqu’il s’agit de ses voitures et de ses vélos », a commenté le portail d’information Total Croatia dans son reportage sur la décision de Greyp d’intégrer les paiements en cryptomonnaies dans son système.

Rappelons que Greyp Bikes est une firme qui a été créée en 2013 en tant que société sœur de Rimac Automobili, un constructeur de voitures de sport électriques fondé en 2009. Cette entreprise est désormais détenue en partie par Porsche et Hyundai, deux entreprises du groupe VW.

L’intégration des cryptomonnaies dans les options de paiement de Greyp n’est pas le seul exemple de ce type dans le secteur du cyclisme. Par le passé, l’entreprise britannique Toba Electric Bikes qui commercialise des vélos électriques fabriqués par la marque BH, avait déjà introduit les paiements en BTC et BCH dans ses offres. Elle a réussi cette opération grâce à sa collaboration avec la plateforme Cryptophyl.

Fondée par Mate Rimac, la société Greyp Bikes entre dans le cercle fermé des entreprises qui ont réussi à intégrer les cryptomonnaies dans leur système de facturation. Greyp Bikes prend désormais en charge 9 types de cryptomonnaies. Elle n’est cependant pas la première à avoir fait ce choix ; d’autres sociétés ont aussi opéré le même choix avant elle. La révolution est en marche !

Plus d’actions
Partagez

DISCLAIMER
Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.
Back To Top

Newsletter

Recevez le meilleur de l’actualité Crypto dans votre boite email

Inscription Newsletter

Archives

Lire les dernières Newsletters
Cliquez ici

Coaching Gratuit

Obtenez gratuitement un coaching
d'une heure avec un expert
Remplissez le formulaire
et notre expert vous contactera 
sous 24 heures

© Copyright Cointribune - tous droits réservés

Agence Tempo