Se connecter S'abonner

Amazon, de fournisseur de technologie blockchain à émetteur de cryptomonnaie ?

Mais que nous prépare le géant Amazon ? En effet les rumeurs vont bon train autour de l’émission d’une éventuelle cryptomonnaie par la société de Jeff Bezos, aka homme le plus riche du monde ces dernières années. Alors, après Facebook, Tesla, Microstrategy ou encore Square, est-ce qu’Amazon est la prochaine société internationale à plonger dans le bain des cryptos ? Cointribune a mené l’enquête pour vous afin d’y voir un peu plus clair entre les rumeurs récentes, le fameux “Amazon Coin”, mais aussi et surtout les liens qu’a tissé AWS (Amazon Web Services) avec la technologie sous-jacente aux cryptomonnaies : la blockchain ! C’est parti pour un tour d’horizon de A à Z sur la question. 

Coin Amazon

Le Amazon Coin existe déjà, mais ce n’est pas ce à quoi vous pensez 

A la lecture de cette phrase, vous vous dites sans doute que vous ne l’avez pas vu passer celle-la, et pourtant si, le Amazon Coin existe déjà et depuis un bon moment maintenant avec sa création en 2013, cinq petites années après la création du Bitcoin (BTC). Mais la subtilité c’est que l’Amazon Coin n’a rien à voir avec les centaines de cryptomonnaies que vous pouvez voir sur coinmarketcap ! En effet, l’Amazon Coin est un simple moyen d’échange pour les utilisateurs des tablettes Kindle notamment. Et c’est à partir de là que vous vous rendez compte que vous n’allez pas pouvoir trader d’ Amazon Coin de si tôt sur Swissborg, Coinbase ou encore Binance ! A moins que…

Comme vous le savez, chez Cointribune on aime bien aller au bout des choses, alors on est allé regarder à quoi il ressemble en vrai ce Amazon Coin. En effet, on aurait pu croire à un système de bon de fidélité que les plus accros de la plateforme pourraient amasser, mais là encore on n’est pas exactement dans le vrai. On a donc pu observer plusieurs choses à propos du fameux Amazon coin :

  • La première c’est qu’il est disponible à l’achat 
  • La seconde c’est qu’il est disponible uniquement sur Amazon 

Ainsi son cours ou plutôt son prix ne fluctue pas en fonction de l’offre et de la demande, de plus Amazon crée ces Coins de manière complètement unilatérale, donc il n’y a aucune logique de décentralisation comme dans la plupart des projets qui émettent une cryptomonnaie. On notera quand même pour l’anecdote que le cours du Amazon Coin si on fait le parallèle avec les cryptos est actuellement de 0,01€ le coin puisqu’Amazon vous propose d’en acheter 500 pour 5 euros comme vous pouvez le voir ci-dessous. Vous pouvez même bénéficier d’une réduction de 5 à 20% sur ces Coins, pas mal quand même ?  

Les amazon coins en vente sur la plateforme et en promotion.

Comme vous l’avez déjà compris le Amazon Coin n’a rien à voir avec une cryptomonnaie, pas de technologie blockchain, pas de décentralisation, bref, on a en face de nous une véritable pièce privée, un peu à la manière dont vous avez des jetons pour jouer au casino ou pour laver votre voiture, vous pouvez utiliser vos jetons “Amazon Coin” pour acheter des produits sur le store Android, la tablette Kindle Fire et bien entendu sur Amazon.fr

Une fois que l’on a découvert l’Amazon Coin, on s’est alors demandé pourquoi Amazon n’avait pas pris l’autoroute des cryptomonnaies pour faire un Libra bis en mode stablecoin ou une cryptomonnaie qui pourrait s’apparenter à un utility token pour les fans d’Amazon. Une chose est sûre, ce n’est pas le manque de maîtrise de la technologie blockchain, la brique sous-jacente à la majorité des projets de cryptomonnaies qui a stoppé Amazon dans l’élaboration d’une telle stratégie. 

Amazon, un acteur technologique incontournable dans l’écosystème des cas d’usage blockchain pour entreprise. 

C’est la branche AWS (Amazone Web Services) qui propose depuis plusieurs années des services de gestion et d’hébergement de nœuds blockchain pour faciliter la mise en place de cette technologie pour les entreprises. 

Ainsi, AWS met en avant sa forte compatibilité avec les frameworks blockchain favoris des entreprises que sont Hyperledger, Corda, Ethereum, Quorum et autres. 

Amazon présente ainsi 3 cas d’usages pour lesquels la mise en place de la technologie blockchain apporte de la valeur ajoutée : 

  1. Suivi et Traçabilité 
  2. Lettre de Crédit 
  3. Système d’enregistrement

Le premier cas d’utilisation fait référence aux problématiques rencontrées par les acteurs du secteur de la “Supply Chain”. En effet, l’historique de responsabilité et la traçabilité des produits tout au long de la chaîne logistique est un défi pour l’ensemble des acteurs.  

Dans ce cadre, c’est notamment le géant Nestlé qui s’est appuyé sur la technologie AWS pour gérer la mise en place d’une blockchain basée sur le framework Hyperledger. Ici la blockchain apporte de la transparence et de la traçabilité sur l’ensemble de la chaîne logistique du café Nestlé, du petit producteur au consommateur final. 

Challenges et valeur ajoutée de la blockchain dans la supply chain

Le second cas d’utilisation mis en avant par l’offre blockchain d’AWS est celui de la lettre crédit. Ce concept ne vous dit rien ? Il s’agit tout simplement d’une lettre qui explique que la transaction sera entièrement payée une fois qu’un ensemble de conditions nécessaires sont réunies. Le réseau blockchain apporte ici un espace de confiance et de transparence entre les différentes parties prenantes autour des lettres de crédits. Ces derniers peuvent ainsi vérifier sur un même réseau et sur base de documents immuables que les informations nécessaires à la réalisation du paiement sont bien respectées. 

Amazon accompagne notamment BMW avec son offre de Blockchain managée

Enfin, le dernier cas d’utilisation de la blockchain qui plaît aux clients d’Amazon c’est le système d’enregistrement. En effet les entreprises ont besoin de pouvoir conserver leurs données critiques dans des systèmes qui leur permettent d’avoir une traçabilité et donc une auditabilité totale de celles-ci. Si aujourd’hui la majorité des entreprises utilisent des bases de données traditionnelles, elles se rendent compte peu à peu que les erreurs humaines ou les actes délibérés de modification réduisent la confiance qu’elles peuvent avoir dans leurs données. C’est pourquoi un système d’enregistrement immuable basé sur la blockchain est la solution pour ces entreprises qui souhaitent renouer avec la confiance numérique. C’est notamment le choix qu’a fait le groupe automobile BMW afin de gérer l’historique de ses véhicules. 

Les signaux faibles qui montrent que le géant Amazon s’intéresse aux cryptos 

Cela fait maintenant plusieurs mois que la rumeur enfle comme quoi Amazon pourrait bientôt accepter les cryptomonnaies sur sa plateforme ou même créer sa propre cryptomonnaie dans les traces du projet Libra, maintenant renommé Diem et qui est un consortium porté par Facebook. S’il n’y a pour l’heure aucune annonce officielle, plusieurs éléments ont donné des billes à ceux qui pensent que la société de Jeff Bezos serait en train de préparer quelque chose. 

Le premier élément est apparu il y a quelques mois quand une annonce postée sur le site carrière d’Amazon annonçait chercher un spécialiste pour développer une solution de paiement innovante. La description de l’annonce ne laisse plus vraiment la place aux doutes puisqu’on pouvait alors y lire : 

« Nous sommes à la recherche d’un expert pour nous aider à lancer un nouveau module de paiement. Le Mexique constituera la première étape de la phase de déploiement d’une solution qui devra permettre de convertir son argent en monnaie numérique et de profiter des services en ligne, l’achat de bien et de services comme Prime Vidéo » 

Le choix du Mexique est stratégique tant la valeur de la monnaie locale a créé un emballement de la population du pays pour les cryptomonnaies mais aussi et surtout les stablecoins qui sont un moyen pour eux de sécuriser leur épargne et d’avoir un moyen de paiement stable. Il semblerait donc que si Amazon est bien en train de préparer une solution de monnaie digitale, celle-ci visera dans un premier temps les pays en développement, plus enclin à devoir faire face à une forte volatilité de leur monnaie locale. 

Le deuxième élément qui gonfler la rumeur est qu’Amazon ne date quant à lui pas de hier mais d’octobre 2017 ! Amazon avait en effet acheté des noms de domaines en lien avec les cryptomonnaies

amazoncryptocurrencies.com

amazoncryptocurrency.com

amazonethereum.com 

Amazon est-il sur le point imminent d’annoncer un projet en lien avec Ethereum pour créer son propre token, à moins qu’il ne sécurise simplement des noms de domaine contenant le nom de la société. 

D’ailleurs, un indice qui va dans ce sens est le fait qu’ils sont coutumiers du fait. Et oui en 2013 déjà alors que notre très cher Bitcoin dépassé pour la première fois la barre symbolique des 1000 dollars, Amazon lui de son côté avait flashé sur le nom de domaine : AmazonBitcoin.com qui redirige depuis vers la page d’accueil de la plus célèbre plateforme de e-commerce du monde.  

Avec une capitalisation boursière de 877 milliards de dollars, Amazon dépasse ainsi le PIB d’un pays comme la Turquie, il ne lui manquerait alors plus qu’une monnaie pour devenir une véritable force étatique internationale. Cependant, après avoir bien enquêté, on peut conclure en disant que les signaux sont encore très faibles du côté d’Amazon et que si la firme développe son expertise sur la technologie sous-jacente la blockchain, rien n’est encore concret du côté du lancement d’un prétendu Amazon Coin ! On garde quand même un œil ouvert, notre ami Jeff est toujours capable de nous surprendre. 

Plus d’actions
Partagez

( Contributeur web & vidéo )

Passionné des technologies Blockchain et des cryptomonnaies depuis plusieurs années, je crois fermement à l’adoption massive qui arrive. Toujours à l’affût des dernières tendances sur le marché des cryptomonnaies, je prends plaisir à partager avec vous tous ses secrets !

DISCLAIMER
Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.
Back To Top

Newsletter

Recevez le meilleur de l’actualité Crypto dans votre boite email

Inscription Newsletter

Archives

Lire les dernières Newsletters
Cliquez ici

Coaching Gratuit

Obtenez gratuitement un coaching
d'une heure avec un expert
Remplissez le formulaire
et notre expert vous contactera 
sous 24 heures

© Copyright Cointribune - tous droits réservés

Agence Tempo