A
A

Animoca Brands veut lancer un système de métaverse ouvert

jeu 24 Mar 2022 ▪ 11h30 ▪ 4 min de lecture - par Luc Jose Adjinacou

Le cofondateur et président d’Animoca Brands, Yat Siu, a déclaré que son entreprise continuerait à « guider les entreprises vers le Web3 » afin d’accélérer l’évolution de l’internet vers un métaverse ouvert. Ardent défenseur de la technologie du Web3, le PDG n’a jamais ménagé ses efforts pour afficher un soutien indéfectible et sans limites à ce secteur qui, selon lui, provoquera de profonds changements.

metaverse, investir

Défenseur d’un métaverse ouvert

Depuis des années, M. Siu défend activement le concept plus large d’un métaverse ouvert et accessible, par opposition à un métaverse fermé et dominé par les grandes entreprises centralisées du Web2. Pour le professionnel, les plateformes Web3 décentralisées ainsi que les technologies comme les NFT offrent aux utilisateurs la possibilité de conserver les droits de propriété sur leurs données et leur contenu en ligne au lieu d’être contrôlés et utilisés par des entreprises telles que Meta, anciennement Facebook.

M. Siu s’est exprimé sur le métaverse alors qu’il faisait une présentation au troisième jour de l’événement Australian Blockchain Week plus tôt dans la journée. Durant cette présentation animée par Caroline Bowler, PDG de la bourse locale de cryptomonnaies BTC Markets, le partisan des NFT a abordé plusieurs sujets, notamment la véritable valeur des NFT BAYC de Yuga Lab, les limites de Web2 et le portefeuille toujours croissant d’entreprises et d’investissements d’Animoca.

L’opposition des grandes entreprises

Quelles seront les prochaines étapes que devra franchir Animoca Brands ? La question a été posée au PDG de l’entreprise. Il a affirmé que selon lui, sa société n’est encore qu’au tout début de son objectif à long terme. Le but ultime est de construire un métaverse ouvert qui sera accessible au plus grand nombre de personnes.

Il a souligné l’importance d’accélérer le processus en raison du risque de voir de grandes entreprises centralisées dominer la sphère virtuelle : « Une grande partie de cette démarche est motivée par la question de savoir comment accélérer l’adoption de Web3, car l’un des plus grands risques, à notre avis, est que si les gens ne s’installent pas assez rapidement dans l’espace, nous créerons peut-être par inadvertance une autre sorte d’élite ».

Par ailleurs, M. Siu a tiré la sonnette d’alarme sur les grandes entreprises qui ne veulent pas que le mouvement décentralisé et ouvert du Web3 se produise. « Il y a de très grandes organisations centralisées qui ne veulent pas que cela se produise parce qu’elles gagnent de l’argent avec nos données. [De leur point de vue,] les données ne sont pas une propriété que nous devrions posséder. Les données sont un bien que, elles, elles devraient posséder et manipuler parce que c’est ainsi que l’ensemble de l’entreprise est construite », a-t-il avancé.

Le PDG de Animoca Brands a révélé qu’il est prêt à mettre en œuvre tous les efforts nécessaires pour contribuer à la création d’un métaverse ouvert qui sera accessible à tout le monde et hors de contrôle des grandes entreprises. Pour cela, sa société va développer de nouvelles offres et des services taillés sur mesure.

Source : COINTELEGRAPH

Recevez un condensé de l’actualité dans le monde des cryptomonnaies en vous abonnant à notre nouveau service de newsletter quotidienne et hebdomadaire pour ne rien manquer de l’essentiel Cointribune !

A
A
Luc Jose Adjinacou avatar
Luc Jose Adjinacou

Loin d’avoir refroidi mes ardeurs, un investissement infructueux en 2017 sur une cryptomonnaie n’a fait qu’accroitre mon enthousiasme. Je me suis dès lors résolu à étudier et comprendre la blockchain et ses nombreux usages et à relayer avec ma plume de l’information relative à cet écosystème.

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.

Ne manquez aucune actu et abonnez-vous à Cointribune sur Google Actualités !