Se connecter S'abonner

Basculement imminent de Mastercard dans l’espace Bitcoin (BTC) crypto ?

Les propos du PDG de Mastercard reflètent son intention de devenir une référence pour les gouvernements et les entités privées le jour J. C’est-à-dire au moment où le test et le déploiement des monnaies numériques et des pièces stables de la banque centrale auront lieu.

Mastercard ne ratera pas le train

Le réseau des cartes traditionnelles travaille lui aussi pour que ses services ne ratent pas la vague des actifs numériques. Dans le cadre d’un appel aux résultats, Michael Miebach n’a pas hésité à montrer son intérêt pour les récents développements des crypto monnaies et de CBDC.

Le PDG de Mastercard voudrait apporter une perspective au marché en tant que fournisseur de paiement multi-rail. D’ailleurs, l’entreprise a déjà loué son projet de prise en charge du crypto pour cette année 2021. Une décision qui autorisera environ 1 milliard d’utilisateurs à dépenser leur crypto chez plus de 30 millions de boutiques dans le monde.

Pas plus tard que cette semaine, Mastercard présentait Mastecard Start Path, un programme visant à promouvoir fintechs et entreprises usant d’actifs numériques, de crypto monnaies et de technologie blockchain. A noter que Supra Oracles, fournisseur d’infrastructure de blockchain STACS, Taurus, société d’actifs numériques et Mintable, place de marché pour l’émission et la négociation de NFT, viennent d’intégrer ce programme.

Pas question d’être dépassé par Visa

Le secteur des pièces stables, terrier des devises à succès comme l’USDC, a également de la valeur aux yeux de MastercardMiebach l’a évoqué lors de son intervention et a rappelé qu’ils disposaient de l’expérience aussi bien pour en faire un mode de paiement que pour assurer la protection et la sécurité des consommateurs.

Le PDG de Visa également n’a pas manqué d’éloges sur les stable coins. Il soutient la similarité de leurs valeurs avec celles des modes opératoires des réseaux RPT ou ACH. En tant que nouveau fan des actifs cryptographiques, Visa va jusqu’à les considérer comme réserve de valeur dans laquelle une société pourra y puiser des services d’accès fiduciaires.

Au directeur d’Interpid Ventures Eric Grover, de déclarer que les pièces stables et les CBDC devront faire partie intégrante des réseaux de carte. Et que Mastercard et Visa devront s’y engager avec enthousiasme.

Avec plus d’actifs dans la crytposphère, Mastercard table sur des partenariats avec des sociétés comme Circle, Paxos, et Evolve Banks & Trust pour développer un projet de cartes crypto. Tout cela pour dire que l’entreprise est loin d’être dépassée par les évènements.

Plus d’actions
Partagez

Internautes amateurs, néophytes ou confirmés, c’est avec grand plaisir que je vous livre au quotidien les secrets du monde de la cryptomonnaie.
Mon rôle ? Rendre ce domaine clair et limpide tout en vous livrant les dernières infos croustillantes pour vous permettre d’y investir en connaissance de cause et avec le moins de risque possible.
Ce ne sera pas un long fleuve tranquille mais ce n’est pas grave, c’est la vie !

DISCLAIMER
Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.
Back To Top

Newsletter

Recevez le meilleur de l’actualité Crypto dans votre boite email

Inscription Newsletter

Archives

Lire les dernières Newsletters
Cliquez ici

Coaching Gratuit

Obtenez gratuitement un coaching
d'une heure avec un expert
Remplissez le formulaire
et notre expert vous contactera 
sous 24 heures

© Copyright Cointribune - tous droits réservés

Agence Tempo