Binance va t-il défier Amazon avec ses offres Cloud ?

sam 07 Mar 2020 ▪ 16h00 ▪ 3 min de lecture - par Rédaction CT

Au fil des ans, les géants de la technologie comme Amazon.com Inc. et Alphabet Inc. sont allés bien au-delà de leurs principaux services destinés aux consommateurs et sont devenus parmi les plus grands fournisseurs de Cloud au monde. La société Binance, l’une des plus grandes plateformes mondiales de négoce de cryptomonnaie, envisage le même type de chemninement à l’échelle de l’industrie crypto. L’exchange vient ainsi de faire sa première incursion dans les services aux entreprises avec Binance Cloud, une plateforme innovante basée sur le Cloud dont elle compte faire d’ici à 5 ans, sa plus grande source de revenus.

Binance se lance dans le « Crypto Cloud »

Binance a commencé en 2017 comme une plateforme de trading crypto-crypto. Aujourd’hui, avec Binance Cloud, la société s’apprête à prendre une autre envergure.

En effet, selon le PDG Changpeng Zhaosouvent appelé CZBinance Cloud permettra aux gens du monde entier de lancer des exchanges en marque blanche sur leurs marchés locaux rapidement, et sans avoir à construire leurs systèmes à partir de zéro.

CZ précise que les exchanges basés sur Binance Cloud seront livrés avec les mêmes fonctions que celles disponibles sur Binance (le marché au comptant, le trading à terme, les intégrations d’API des banques locales, les services de trading de monnaie fiduciaire peer-to-peer, etc.).

Le système comprend un tableau de bord qui facilite la gestion transparente des fonds pour les utilisateurs et donne accès à de nombreuses paires de trading et à des listes de jetons. Un support multilingue à même été prévu pour ne pas être entravé par les barrières linguistiques.

Binance Cloud bientôt l’Amazon Cloud de la crypto ?

La division Cloud de Binance – qui est née il y a à peine 3 mois et compte maintenant près de 20 personnes – complète la stratégie de la société destinée à attirer de la monnaie fiduciaire.

En effet, au même titre que ses pairs, les ressources de Binance proviennent principalement des frais de transaction sur ses plateformes de trading qui malheureusement, fluctuent énormément en fonction des prix des cryptomonnaies. Le passage à des activités orientées entreprise aidera donc la startup à générer un flux de revenus plus stable.

Dans une interview, CZ  déclare : « théoriquement, nous pouvons laisser n’importe qui dans le monde créer son propre exchange, et la demande est énorme… Même pendant l’hiver crypto de 2018 et 2019, des centaines de nouveaux échanges ont surgi chaque jour ».

Changpeng Zhao se révérait bien en Jeff Bezos de la crypto

Zhao a déclaré que Binance favoriserait les échanges de fiat en tant que clients Cloud, en particulier dans les régions où la société n’est pas encore fortement implantée. Il a également annoncé le premier exchange de fiat alimenté par le service Cloud pour les prochaines semaines et confirmé quatre autres clients dans la gamme.

En clair, on voit déjà un Amazon de l’espace crypto naître. Pour le moment, le seul concurrent de Binance sur ce terrain est la société Huobi qui a déployé ses opérations dans le Cloud en 2018. Binance, Coca Cola de la blockchain ? Et si les ambitions de CZ le poussait à voir au-delà encore…

Recevez un condensé de l’actualité dans le monde des cryptomonnaies en vous abonnant à notre nouveau service de newsletter quotidienne et hebdomadaire pour ne rien manquer de l’essentiel Cointribune !

Rédaction CT

Derrière la signature générique « Rédaction CT » se trouvent de jeunes journalistes et des auteurs aux profils particuliers qui souhaitent garder l’anonymat car impliqués dans l’écosystème avec certaines obligations.

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.