Se connecter S'abonner

Bitcoin (BTC) proposé aux clients de JP Morgan, une première aux US

La phase de doute qui pèse sur le marché depuis le mois de mai semble se dissiper peu à peu. En effet, les institutionnels montrent des signes de confiance envers le marché crypto depuis quelques jours. Après les annonces encourageantes d’Elon Musk pendant l’événement “B World”, c’est au tour de JP Morgan de vendre du rêve ! En effet, la holding financière mondialement connue va ouvrir les investissements Bitcoin à tous ses clients.

 Les cryptos s’immiscent dans la vie des particuliers

C’est officiel ! JP Morgan, la holding financière avec plus de 2 400 milliards sous gestion, va permettre à tous ses clients d’investir dans Bitcoin. La banque compte étendre son offre, dédiée jusque-là à ses clients les plus fortunés, à toutes les bourses. Point positif pour le marché crypto ? Un gâteau à 630 milliards de dollars dans lequel venir se tailler une jolie part !

L’information a été rendue publique par le média Business Insider la semaine dernière. D’après leurs sources à l’intérieur de la banque, une note envoyée aux conseillers financiers aurait autorisé les ordres d’achat et de vente pour cinq produits financiers crypto. Parmi ces cinq produits, quatre sont proposés par un géant du milieu. Une idée ? Grayscale bien sûr ! L’entreprise spécialisée en investissement dans les monnaies digitales travaillera avec JP Morgan et proposera ses Bitcoin Trust, Bitcoin Cash Trust, Ethereum Trust, et Ethereum Classics product. Vous pouvez obtenir plus de détails sur ces produits financiers dans cet article, qui détaille l’utilité du Grayscale Bitcoin Trust. Le dernier produit crypto sera fourni par l’entreprise Osprey Funds et son Osprey Funds’ Bitcoin Trust.

Dans les faits, c’est un peu différent

Pour reprendre les informations dévoilées par Business Insider, les conseillers financiers de JP Morgan ne conseilleront pas tous leurs clients sur les investissements crypto (un comble non ? des conseillers qui ne conseillent pas, enfin bon !). Leur seule fonction sera d’exécuter les ordres d’achats ou de vente au nom de leurs clients, mais ils ne recommanderont aucun produit.

Enfin, il paraît bon de rappeler la position du CEO de JP Morgan concernant les cryptomonnaies. En 2017, Jamie Dimon, CEO de la holding financière, avait déclaré qu’il n’hésiterait pas à renvoyer tout employé ayant déjà fait du trading de cryptomonnaies.
Ce changement de position, qui pourrait s’apparenter à un magnifique retournement de veste pour faire du profit, n’est pas nié par le milliardaire. Il a déclaré à ce sujet “Je ne soutiens pas le Bitcoin. Je me fiche du Bitcoin. Je n’ai pas d’intérêt pour le Bitcoin. D’un autre côté, les clients sont intéressés, et je ne leur dis pas quoi faire.”.

Vous l’aurez compris, Jamie Dimon n’aime pas le Bitcoin, mais se doit de satisfaire ses clients : quel seigneur ! Le groupe JP Morgan a réalisé une bénéfice net de 14,3 milliards de dollars au premier trimestre 2021 et ne semble pas prêt à lâcher le filon de cryptomonnaies. Au moins, les choses bougent de l’autre côté de l’Atlantique ! A quand la première initiative en Europe ?

Plus d’actions
Partagez

Passionné d’innovation et de projets disruptifs, les technologies Blockchain ont rapidement attiré mon attention ! Je prends plaisir à évoluer dans cet écosystème bouillonnant et à en découvrir toutes ses facettes ! Pourquoi ne pas partager cela avec vous ?

DISCLAIMER
Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.
Back To Top

Newsletter

Recevez le meilleur de l’actualité Crypto dans votre boite email

Inscription Newsletter

Archives

Lire les dernières Newsletters
Cliquez ici

Coaching Gratuit

Obtenez gratuitement un coaching
d'une heure avec un expert
Remplissez le formulaire
et notre expert vous contactera 
sous 24 heures

© Copyright Cointribune - tous droits réservés

Agence Tempo