NOUVEAU JEU CONCOURS : UNE PS5 À GAGNER CLIQUEZ ICI
Se connecter S'abonner

Blackrock détient 6,15 millions de dollars en contrats à terme Bitcoin (BTC)

Alors que l’espace cryptographique découvrait l’an dernier avec admiration l’engouement des institutionnels pour le bitcoin, un nom brillait par son absence. Plus grand gestionnaire d’actifs au monde, Blackrock n’avait pas contrairement à MicroStrategy pris une part active à ce mouvement. Décembre 2020, son PDG Larry Fink assurait que la cryptomonnaie constituait désormais une cible prioritaire pour son entreprise. C’est désormais chose faite comme l’atteste le contenu du dernier dépôt effectué par Blackrock auprès de la SEC (Securities and Exchange Commission).

BlackRock financial services logo outside of office in San Francisco

37 contrats à terme sur bitcoin d’une valeur de 6,15 millions de dollars

Si Tesla a fait un grand saut dans le marché du bitcoin en y investissant du premier coup 1,5 milliard de dollars, Blackrock s’est montré un peu plus prudent. Le gestionnaire d’actifs a en effet acquis 37 contrats à termes d’une valeur cumulée de 6,15 millions de dollars pour commencer son exposition au bitcoin. C’est notamment ce qui ressort du dépôt effectué par la société le 31 mars dernier auprès de la SEC. Arrivés à échéance le 26 mars, ces 37 contrats ont pris ensemble une valeur de 360 458 $ selon le rapport.

Bien que les sommes évoquées jusque-là soient extrêmement modestes vu le pédigrée de Blackrock, elles prouvent que la société a réellement suivi le chemin annoncé par son PDG fin 2020. Un peu plus tôt dans l’année, c’était au tour de son directeur de l’information en la personne de Ric Rieder d’affirmer que la société envisageait d’investir dans la cryptomonnaie. Techniquement, Blackrock s’était déjà exposé au bitcoin avant l’acquisition des contrats à terme. Elle s’était en effet procuré plus d’un million d’actions ordinaires de classe A de Microstrategy qui est notamment considéré comme le leader de la ruée des institutionnels vers le bitcoin.

La meilleure valeur refuge selon Blackrock

En attendant que la société qui gère près de 9 000 milliards de dollars d’actifs sous gestion augmente son exposition au bitcoin, elle a livré sa position sur l’éternel débat qui oppose l’or à la cryptomonnaie. Cadre de Blackrock, Russ Koesterich n’a pas tari d’éloges en faveur du bitcoin à l’heure d’énumérer ses nombreux avantages. Rebondissant sur des propos de M.Rieder qui stipulaient que le public recherchait des valeurs refuges pour se protéger de l’inflation, M. Koesterich affirma que l’or n’avait pas cette faculté contrairement au bitcoin.

Maintenant qu’elle a rejoint la barque du bitcoin, Blackrock devrait s’atteler à rattraper son retard sur d’autres gestionnaires d’actifs comme Grayscale qui règne sur les marchés cryptographiques. Ce dernier s’est en effet imposé comme solution crédible auprès des institutionnels qui désiraient investir dans les cryptomonnaies.

Plus d’actions
Partagez

DISCLAIMER
Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.
Back To Top

Newsletter

Recevez le meilleur de l’actualité Crypto dans votre boite email

Inscription Newsletter

Archives

Lire les dernières Newsletters
Cliquez ici

Coaching Gratuit

Obtenez gratuitement un coaching
d'une heure avec un expert
Remplissez le formulaire
et notre expert vous contactera 
sous 24 heures

© Copyright Cointribune - tous droits réservés

Agence Tempo