CBDC au Nigeria : La Cour donne le feu vert

lun 04 Oct 2021 ▪ 16h30 ▪ 3 min de lecture - par Luc Jose Adjinacou

La nouvelle vient de tomber. Après plusieurs concertations, la Haute Cour Fédérale d’Abuja, notamment le juge Taiwo Taiwo a donné son accord. Elle autorise la Banque Centrale du Nigeria (CBN) à utiliser le nom eNaira pour sa monnaie numérique. Cette décision sonne le glas de la fin d’une longue série de protestation sur le nom à attribuer à ladite monnaie. Elle permet enfin d’évoluer vers le lancement officiel de l’eNaria. Décryptage dans cet article !

Un vif débat sur le nom de la monnaie numérique

Quatre années. C’est le temps qu’il a fallu à la Banque Centrale du Nigeria pour définir les bases de ce qui deviendra une révolution significative dans le monde de l’économie numérique africaine. Ces efforts vont enfin porter leurs fruits avec la décision prise par la Haute Cour Fédérale d’Abuja.

Pour rappel, le différend qui a été porté devant la cour portait sur le nom à attribuer à cette monnaie numérique. La société ENaira Payment Solutions Limited avait, en effet, contesté l’utilisation de ce nom par la CBN. Défendue par le cabinet Olakunle Agbebi & Co, elle a accusé la banque d’État de violation de marque pour avoir adopté l’eNaira comme appellation.

La demande était simple : la CBN devait cesser d’utiliser ce nom. Lors de la procédure, l’équipe juridique de la CBN, dirigée par D. D. Dodo (SAN), a demandé au tribunal de rejeter la requête du plaignant visant à stopper le lancement de la monnaie numérique. Une requête qui finalement fera effet dans l’esprit du juge.

Adoption, mais dédommagement

Finalement, le nom eNaira sera conservé par la CBN. Le juge Taiwo a, en fait, estimé que l’utilisation de cette monnaie numérique apporterait beaucoup de bénéfices à la nation. De ce fait, il paraît important d’associer ce concept à un nom évocateur. C’est pourquoi il a ordonné à la banque centrale de poursuivre la procédure de lancement.

Toutefois, afin de ne léser aucune des deux parties, le juge a exigé que la CBN dédommage de manière adéquate ENaira Payment Solutions Limited pour l’usage de son nom de marque. D’un autre côté, le lancement prévu pour vendredi dernier a été une fois de plus reporté. Pour l’instant, l’affaire est ajournée au 11 octobre.

Le Nigeria se dotera bientôt d’une monnaie numérique de banque centrale (CBDC), la première en Afrique. Nous ne sommes plus qu’à quelques jours de cet événement historique, et les derniers détails sont en train d’être réglés. En effet, la banque centrale du pays a reçu l’approbation de la Haute Cour Fédérale d’Abuja.

A
A
DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.

Cours & Indices

BITCOIN (BTCUSD) 61 071,30 $ 0.61%
ETHEREUM (ETHUSD) Ξ 4 085,33 $ 2.89%
DEFI (DEFIPERP) 13 019,90 $ 0.7%
MARKETS (ACWI) 104,91 $ 0.01%
GOLD (XAUUSD) 1 791,52 $ 0.5%
TECH (NDX) 15 355,07 $ -0.87%
CURRENCIES (EURUSD) 1,16 $ 0.19%
CURRENCIES (EURGBP) 0,845790 £ 0.4%
CRUDEOIL (USOIL) 84,15 $ 1.9%
IMM. US (REIT) 2 731,82 $ 0.43%
Le pourcentage exprime l’évolution depuis 24h Acheter des cryptos sans risques
Newsletter

Recevez le meilleur de l’actualité Crypto dans votre boite email

Coaching Gratuit

Obtenez gratuitement un coaching d’une heure avec un expert. Remplissez le formulaire et notre expert vous contactera sous 24 heures.