CBDC : Un nouveau rapport révèle les risques que les Banques centrales devront affronter

lun 10 Jan 2022 ▪ 15h00 ▪ 4 min de lecture - par Luc Jose Adjinacou

L’année 2022 s’annonce déjà décisive pour les CBDC avec la Chine qui se prépare à déployer sa monnaie numérique au-delà de son territoire. Plusieurs pays embarqués dans la course aux CBDC devraient également passer à un stade beaucoup plus avancé de leurs programmes pilotes. Cependant, un nouveau rapport fait état de certains risques potentiels que les fournisseurs de services bancaires et les Banques centrales doivent prendre en compte le plus tôt possible. Les détails dans la suite.

Les risques d’ordre financier et réglementaire

Intitulé Blue Print for CBDC in Post-Trade-Settlement, le dernier rapport de l’International Securities Services Association (ISSA) présente les principales menaces pour l’interopérabilité des CBDC. Celles-ci sont notamment classées en deux catégories à savoir les risques financiers et ceux d’ordre réglementaire. Dans le premier cas, le rapport évoque comme problèmes la fragmentation de la liquidité, les niveaux multiples de risque de contrepartie et les difficultés liées au règlement d’un montant net.

Les préoccupations d’ordre réglementaire concernent le choix et l’application des lois qui encadreront les transactions entre fiat et CBDC à l’international. « Les coûts et les risques liés à un manque d’interopérabilité en temps opportun entre les systèmes tokenisés et non tokenisés doivent également être examinés attentivement, en particulier lorsque les transactions se déplacent via des modèles “on-ramp/off-ramp” entre fiat et CBDC par exemple », précise le rapport.

La gestion des données privées des utilisateurs

Aux précédents risques s’ajoutent les nombreuses inquiétudes autour de la gestion des données privées des utilisateurs. L’ancien analyste de la NSA, Edward Snowden, avait déjà soulevé ce problème majeur en qualifiant les CBDC de dangers. Il estime notamment que les gouvernements pourraient s’en servir pour surveiller et contrôler la population. Outre les Banques centrales, les fournisseurs de services associés aux CBDC devraient également être confrontés à certaines difficultés.

À ce propos, la Banque centrale européenne a déjà exprimé son inquiétude quant aux intermédiaires étrangers qui traitent les paiements européens. À cet effet, une enquête a été récemment menée en Allemagne auprès des rares partisans de la CBDC. La majorité des personnes interrogées ont fait savoir qu’elles souhaitaient également éviter les acteurs privés du secteur des paiements.

La précocité des tests de la Chine pourrait poser problème

À l’approche des Jeux olympiques d’hiver, la Chine aurait mis en place divers moyens pour que les visiteurs puissent utiliser sa CBDC. Pour sa part, les auteurs du rapport de l’ISSA mettent en garde contre les dangers que représentent les pays qui adoptent précocement la CBDC.

« Cela est particulièrement vrai au début de l’adoption où il y aura un défi de “sunrise” : c’est-à-dire que certains systèmes adopteront les nouvelles fonctionnalités en premier tandis que d’autres systèmes dans le même écosystème/chaîne de valeur seront à la traîne, d’où le besoin d’interopérabilité », indique le rapport.

S’il est vrai que le développement des CBDC est d’abord une question de souveraineté, les États devraient vite se concerter pour anticiper sur les problèmes liés à leur interopérabilité. Cette préoccupation devrait d’ailleurs constituer leur priorité compte tenu de la façon dont les CBDC peuvent changer le monde.

Source : AMBCrypto

Recevez un condensé de l’actualité dans le monde des cryptomonnaies en vous abonnant à notre nouveau service de newsletter quotidienne et hebdomadaire pour ne rien manquer de l’essentiel Cointribune !

A
A
Luc Jose Adjinacou

Loin d’avoir refroidi mes ardeurs, un investissement infructueux en 2017 sur quelques crypto n’a fait qu’accroitre mon enthousiasme. Je me suis dès lors résolu à étudier et comprendre la blockchain et ses nombreux usages et à relayer avec ma plume de l’information relative à cet écosystème.

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.

Cours & Indices

BITCOIN (BTCUSD) 42 336,30 $ 0.19%
ETHEREUM (ETHUSD) Ξ 3 228,17 $ 0.53%
DEFI (DEFIPERP) 9 120,00 $ 0.58%
MARKETS (ACWI) 105,86 $ 0.61%
GOLD (XAUUSD) 1 819,40 $ 0.03%
TECH (NDX) 15 905,10 $ 0.38%
CURRENCIES (EURUSD) 1,14 $ 0.07%
CURRENCIES (EURGBP) 0,835800 £ 0.05%
CRUDEOIL (USOIL) 84,10 $ -0.21%
IMM. US (REIT) 2 800,25 $ -0.94%
Le pourcentage exprime l’évolution depuis 24h Acheter des cryptos sans risques
Newsletter

Recevez le meilleur de l’actualité Crypto dans votre boite email