A
A

Ce sont les Banques qui devront s’adapter aux Cryptos selon la Banque d’Angleterre

lun 23 Nov 2020 ▪ 16h00 ▪ 4 min de lecture - par Rédaction CT

Après avoir longtemps observé le développement des cryptomonnaies avec impuissance ces dernières années, les Banques Centrales s’apprêtent à lancer leur CBDC. D’ici là, les cryptomonnaies auront déjà bouleversé l’ensemble du système financier au point d’arracher les attributs des banques commerciales. Face à cette situation, beaucoup penseraient que l’avènement des CBDC servirait à remettre les banques au cœur du système au détriment des cryptomonnaies. Néanmoins, tout le monde ne semble pas être de cet avis à commencer par la Banque Centrale d’Angleterre. Cette dernière estime en effet qu’il reviendra aux banques de s’adapter aux changements apportés par les actifs numériques.

Banques Cryptos

Gérer les conséquences financières et macro-économiques issues de ce changement

L’une des principales menaces pour la banque est l’autonomie offerte par les cryptomonnaies à leurs utilisateurs en matière de service de garde. En y réfléchissant un peu plus, l’avènement même des CBDC constituerait une menace pour les solutions fournies par les banques traditionnelles. Celles-ci pourraient en effet perdre leur rôle d’intermédiaires même si elles pourront continuer de fournir un accès aux monnaies fiduciaires. L’impact de tous ces changements amène certains acteurs à reconsidérer le rôle des banques qui souffriraient donc de la prise de pouvoir des actifs numériques. Une situation qui ne semble pas émouvoir davantage Jon Cunliffe, le vice-gouverneur de la banque centrale d’Angleterre.

Le dirigeant de l’institution a clairement fait comprendre qu’il n’était pas de la responsabilité de la Banque d’Angleterre de s’assurer que les activités des banques traditionnelles restent pertinentes. « Notre travail est de nous assurer que si les modèles d’affaires des banques changent, nous gérons les conséquences financières et macro-économiques de cela », a-t-il ensuite ajouté. M. Cunliffe a déclaré par la suite que les banques n’auront d’autres choix que celui de s’adapter aux changements apportés par les actifs numériques. Il leur faudra donc trouver des solutions innovantes à proposer pour ne pas se contenter d’être l’interface entre les cryptos et la fiducie.

Les autorités se doivent d’anticiper sur les changements à venir avec la course à la CBDC

Compte tenu de l’avance prise par la Chine qui teste déjà le yuan numérique, plusieurs pays se sont lancés dans la course à la CBDC. Une compétition qui devrait interpeller les autorités selon M. Cunliffe pour qui priorité doit être donnée aux CBDC dans les conversations. « Elles doivent être inscrites à l’ordre du jour politique assez rapidement avant que les responsables politiques ne découvrent que certains développements dans le secteur privé ne correspondent pas à la politique » a déclaré M. Cunliffe. Il faudrait selon lui anticiper sur les nombreux changements qui découleront de l’utilisation généralisée des actifs numériques dans le système financier actuel.   

Il reviendra donc aux banques commerciales de trouver des solutions comme celle de lancer des plateformes dédiées permettant aux clients de convertir directement leurs avoirs en cryptomonnaies. Il serait aussi intéressant que celles-ci collaborent dès maintenant avec les banques centrales pour le lancement des CBDC

Recevez un condensé de l’actualité dans le monde des cryptomonnaies en vous abonnant à notre nouveau service de newsletter quotidienne et hebdomadaire pour ne rien manquer de l’essentiel Cointribune !

A
A
Rédaction CT avatar
Rédaction CT

Derrière la signature générique « Rédaction CT » se trouvent de jeunes journalistes et des auteurs aux profils particuliers qui souhaitent garder l’anonymat car impliqués dans l’écosystème avec certaines obligations.

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.

Ne manquez aucune actu et abonnez-vous à Cointribune sur Google Actualités !