Cryptomonnaies : Mauvaise nouvelle pour Zabu Finance !

sam 18 Sep 2021 ▪ 11h00 ▪ 4 min de lecture - par Luc Jose Adjinacou

Le 12 septembre 2021, Zabu annonce une nouvelle assez délicate sur son compte Twitter. Ce protocole décentralisé est, en effet, victime d’un piratage qui a permis le vol de 3,2 millions de dollars. À en croire les rapports, tout est parti d’une faille laissée par la création du token Spore. Elle aurait permis au pirate de frapper plus de 4,5 milliards $ du token natif du protocole.

Le premier gros piratage d’Avalanche, un coup dur pour Zabu Finance

Dans le monde du trading, Zabu Finance est un protocole de financement décentralisé (DeFi) construit sur la blockchain Avax. Avec plus de 5 000 000 000 de tokens émis, il totalise une capitalisation boursière de près d’1 390 000 $. Tout semblait aller pour le mieux, avant que le piratage ne vienne changer la donne.

L’enquête approfondie a permis de découvrir que le hacker s’était servi du mécanisme de « taxe de transfert ». Dès lors, il a pu trouver une vulnérabilité dans le contrat utilisé normalement par les fermes de contrat pour distribuer les bénéfices. Plus de 4,5 milliards de tokens Zabu ont été ainsi retirés.

Par la suite, les tokens ont été reversés dans d’autres protocoles d’échange DeFi utilisant Avalanche, comme Pangolin et Trader Joe. De cette manière, il est parvenu à tirer profit d’un travail acharné. Très vite, la Bourse, pour limiter les dégâts, a ouvert les retraits pour permettre aux utilisateurs de retirer leurs fonds de la plateforme afin de minimiser le risque.

Naturellement, une vente aussi massive ne peut que faire chuter le cours du prix du Zabu à zéro, faisant perdre aux investisseurs une bonne partie de leurs fonds. Face à ce constat, le protocole Zabu s’est engagé à restituer aux personnes lésées, tous leurs tokens. Un plan de remboursement est déjà en place.

Ce qu’il faut retenir du plan de remboursement de Zabu

Comme il l’a annoncé, le protocole a présenté les jours suivants le piratage le calendrier de récupération et de remboursement. Pour rassurer ses clients, il a commencé à reconstruire les protocoles. Mieux, il a l’intention de lancer le NFT qui représente la dette envers chaque protocole.

La déclaration officielle précise que « les Stakers affectés recevront des NFTs par largage, qui sont la représentation des droits de compensation ». Par la suite, Zabu Finance exploitera les revenus du protocole pour racheter ces mêmes NTFs plus tard. Ces revenus comprennent les ventes de NFT, les frais d’Autofarm, les frais de Launchpad.

Et qu’en est-il des retombées sur les échanges boursiers ?

D’après les données fournies par CoinGecko, le token Zabu s’échange maintenant à 0,00009276 $, contre 0,004 $ avant le piratage. Cette tendance baissière a de quoi inquiéter plus d’un. Toutefois, l’équipe dirigeante a affirmé avoir mis en place un audit permanent pour éviter de rencontrer à nouveau de tels problèmes.

Il y a tout de même un détail positif à ce tableau sombre. Avax, malgré le piratage, a augmenté la valeur totale bloquée (TVL) sur sept jours, de 17,44 % à 2,37 milliards de dollars cette semaine. Les projets DeFi ont donc de beaux jours devant eux, sur le réseau.

En somme, l’attaque pirate subie par Zabu Finance a engendré de lourdes pertes, tant pour l’entreprise que pour les investisseurs touchés. Heureusement, un plan de remboursement a été mis en place pour pallier les nombreuses conséquences. On espère qu’à l’avenir, le protocole disposera d’une meilleure sécurité !

A
A
DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.