NOUVEAU JEU CONCOURS : UNE PS5 À GAGNER CLIQUEZ ICI
Se connecter S'abonner

“D’arnaque à Miracle”, JP Morgan assume son virage Bitcoin

Les banques finiront-elles par signer un armistice, dans la guerre qui les oppose contre Bitcoin et les cryptos ? JP Morgan montre aujourd’hui des signes concrets d’intérêts, vis-à-vis de la crypto-industrie. La banque ouvre ses portes à 2 crypto-exchanges ; l’époque où l’un de ses membres fustigeait Bitcoin (BTC), semble déjà loin.

Une grande banque pour 2 exchanges

JP Morgan, a récemment souhaité la bienvenue à Coinbase et Gemini, au sein de son institution. La banque ne réalisera pas de transactions en Bitcoin et autres cryptomonnaies pour leur compte, mais elle leur fournira des services de gestion de trésorerie et de traitement des opérations en dollars, via l’Automated Clearing House (ACH).

Cette nouvelle ne peut être que positive dans un secteur où les crypto-exchanges doivent parfois recourir à des entreprises de paiement douteuses.

Ce soudain revirement de la part du CEO de JP Morgan, Jamie Dimon, n’est pas passé inaperçu. Ce dernier avait en effet affirmé par le passé que Bitcoin (BTC) était l’équivalent actuel des bulbes de tulipes, autrement dit un actif risqué sans aucune valeur dont le seul but est de favoriser la spéculation.

Jamie Dimon
C’est quoi cette histoire de veste retournée

JP Morgan opère un réalignement stratégique sur les Bitcoin et cryptos

JP Morgan chercherait-il aujourd’hui à devenir un acteur de premier plan dans un secteur en pleine croissance – d’où la nécessité de retourner sa veste ?

Coinbase et Gemini semblent être les choix les plus évidents, en termes de partenaires : ils existent depuis plusieurs années, une garantie de sécurité et de stabilité.

Ils ont également été soumis à un processus de contrôle rigoureux en matière de règlementation et, sont tous 2 titulaires de certifications délivrées par le Service Organization Control (SOC). Les 2 crypto-exchanges sont également enregistrés auprès des services financiers américains.

En dépit de ses commentaires incendiaires sur Bitcoin, Jamie Dimon est plus « positif » sur l’utilisation de la blockchain : JP Morgan étudierait la possibilité de collaborer avec la société ConsenSys,  connue pour ses activités autour d’Ethereum (ETH), pour développer leur propre unité blockchain baptisée Quorum.

Bitcoin et la blockchain ont un autre don souvent peu évoqué : celui de faire changer d’avis ses plus fervents détracteurs, pour les transformer par la suite en « adopteurs » convaincus. A quand un revirement de Peter Schiff dans un tweet de type « J’ai eu tort sur toute la ligne, acheter Bitcoin c’est l’avenir et, ceci n’est pas un tweet ironique ». Patiente, ça viendra !

Plus d’actions
Partagez

( Rédactrice )

La mode c’est bien, mais la blockchain c’est l’avenir, on est d’accord non ?! C’est une super opportunité et un secteur en pleine évolution ! Au quotidien, mon travail c’est d’essayer de vulgariser au mieux les cryptos/blockchain qui paraissent pour beaucoup trop techniques.

DISCLAIMER
Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.
Back To Top

Newsletter

Recevez le meilleur de l’actualité Crypto dans votre boite email

Inscription Newsletter

Archives

Lire les dernières Newsletters
Cliquez ici

Coaching Gratuit

Obtenez gratuitement un coaching
d'une heure avec un expert
Remplissez le formulaire
et notre expert vous contactera 
sous 24 heures

© Copyright Cointribune - tous droits réservés

Agence Tempo