Se connecter S'abonner

DBS Vickers obtient une autorisation pour offrir des services liés aux tokens

DBS Vickers, une branche de DBS Digital Exchange (DDEx) qui est une plateforme destinée aux investisseurs institutionnels, fonctionnera désormais 24 h sur 24 afin de « répondre à l’augmentation du volume des échanges dans un contexte de demande croissante des clients ».

One dollar coin on half dollar and gold Bitcoin coins. Digital crypto currency Bitcoin, Ethereum and Litecoin with USD

Mieux saisir les opportunités

Afin de répondre à toutes les demandes de ses clients, DBS Digital Exchange (DDEx) élargit la plage de disponibilité de sa plateforme. Cette disposition permettra aux utilisateurs de saisir les opportunités qui se présentent à eux et de mieux gérer les risques relatifs aux variations des prix au comptant des cryptomonnaies, a indiqué l’institution dans un communiqué.

Autrefois, la plateforme de la société n’était fonctionnelle que pendant les heures d’ouverture asiatiques. Mais même avec ce mode de fonctionnement, elle a généré plus de 180 millions $ de valeur d’échange totale au deuxième trimestre de l’année.

Parallèlement à son souhait de mieux répondre aux besoins des clients, DDEx a indiqué que DBS Vickers continue de mener diverses démarches dans le but de répondre aux exigences des autorités de régulation. En fait, elle espère obtenir une licence.

Une fois que DBS Vickersobtiendra son autorisation auprès de l’Autorité monétaire de Singapour (MAS), elle pourra aider directement les gestionnaires d’actifs et les entreprises à négocier les tokens de paiement numérique par l’intermédiaire de la DDEx.

Une politique de croissance favorable au Singapour

« Nous sommes convaincus de doubler notre base d’investisseurs d’ici la fin de l’année. Cela est de bon augure pour notre capacité à fournir des solutions intégrées à travers la chaîne de valeur des actifs numériques, notamment sous la forme d’offres de tokens de sécurité (STO), en tirant parti de l’expertise de DBS en matière de transactions, de tokenisation, de cotation, de distribution, de négociation et de conservation », a déclaré Eng-Kwok Seat Moey, chef de groupe des marchés de capitaux de DBS.

DBS a continué de constituer un stock de STO qui correspond, selon la DDEx, a une obligation numérique de 15 millions $. « Cela contribuera à réussir l’ambition du Singapour de devenir un centre d’actifs numériques en Asie », a ajouté Mme Eng-Kwok.

Pendant le mois de juin, environ 400 investisseurs avaient rejoint DDEx. De son côté, en plus de sa réserve d’obligation numérique, DBS a plus de 130 millions $ d’actifs numériques dans ses services de garde, souligne la banque DDEx.

DBS Vickers est une branche de DBS Digital Exchange (DDEx). Elle vient d’obtenir le feu vert de l’Autorité monétaire de Singapour (AMS) dans le but de proposer des services relatifs aux tokens. Elle pourra ainsi élargir ses activités, ce qui permettra de contribuer au développement du Singapour pour que le pays devienne un centre d’actifs numériques en Asie.

Plus d’actions
Partagez

DISCLAIMER
Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.
Back To Top

Newsletter

Recevez le meilleur de l’actualité Crypto dans votre boite email

Inscription Newsletter

Archives

Lire les dernières Newsletters
Cliquez ici

Coaching Gratuit

Obtenez gratuitement un coaching
d'une heure avec un expert
Remplissez le formulaire
et notre expert vous contactera 
sous 24 heures

© Copyright Cointribune - tous droits réservés

Agence Tempo