Drapper Labs obtient 250 millions $ grâce à un financement en série D

ven 24 Sep 2021 ▪ 22h00 ▪ 4 min de lecture - par Luc Jose Adjinacou

Drapper Labs, le studio de développement NFT qui est à l’origine de NFTs populaires comme Crypto Kitties et NBA Top Shot, enchaine les bonnes nouvelles. La société a récemment annoncé qu’elle a obtenu un financement de série D à hauteur de 250 millions $.

Drapper Labs et ses partenaires pour le tour de financement

Avec son dernier tour de table, la firme Drapper Labs a augmenté sa valeur pour atteindre les 7,5 milliards $. Autrement dit, elle a réalisé un bond d’environ 5 milliards $ par rapport à son précédent record.

Si elle a pu faire cet excellent tour de table, c’est d’abord et surtout grâce au partenariat de Coatue, un gestionnaire d’investissement mondial spécialisé dans les entreprises publiques et privées des secteurs de la technologie, des médias et des télécommunications. En effet, Coatue n’est pas une nouvelle venue dans la famille des entreprises qui réussissent les tours de financement. Déjà en mars, elle avait piloté un tour de financement qui a rapporté 305 millions $.

« Nous pensons que Dapper Labs est un leader dans l’espace au niveau de l’infrastructure avec la blockchain Flow et au niveau de l’application avec NBA Top Shot. Nous continuons à être impressionnés par le leadership et la vision de Roham [Gharegozlou, PDG] et nous ne pourrions pas être plus fiers de nous associer à lui et à toute l’équipe de Dapper », a affirmé Dan Rose, président de Coatue Ventures.

Coatue n’est cependant pas la seule entreprise sur laquelle Drapper Labs a su s’appuyer. Elle a aussi reçu le soutien d’Andreessen Horowitz (a16z), de GV (anciennement Google Ventures) et de Version One Ventures. Par ailleurs, de nouveaux investisseurs, comme BOND dirigée par Mary Meeker, et GIC (Government of Singapore Investment Corporation) ont rejoint le rang des investisseurs participants.

Nouvelle expérience avec une ligue de football

Que fera Drapper Labs des fonds qu’elle a obtenus ? « Dapper Labs utilisera ce nouveau financement pour continuer à développer et à soutenir d’autres produits de sport, de divertissement et de musique axés sur les marques, qui seront mis en ligne et développés sur la blockchain Flow », a indiqué la société dans un communiqué.

En dehors de la levée de fonds, Dapper Labs a affirmé qu’elle s’associerait prochainement à la Liga, la ligue de football la plus importante d’Espagne. Grâce à ce partenariat, elle pourra créer de nouveaux objets numériques à collectionner sous la forme de NFTs dédiés aux fans de la ligue.

« Le partenariat entre la Liga et Dapper Labs nous rapprochera le plus possible de nos fans du monde entier par le biais d’un nouveau média en pleine expansion, et aux côtés du partenaire industriel qui a créé et lancé le mouvement des NFTs. Cette expérience aura en son cœur les fans de football du monde entier, en leur donnant une plateforme et un produit pour profiter et exprimer leur passion pour la Liga d’une manière unique », a indiqué Javier Tebas, président de la Liga.

Pour le PDG de Drapper Labs, Roham Gharegozlou, la société est loin d’avoir fait le tour de ses projets. « Dapper Labs se développe rapidement, mais nous ne faisons que gratter la surface de ce que cette nouvelle technologie peut faire pour les gens. Nous sommes ravis de nous associer à nos incroyables investisseurs pour développer NBA Top Shot et lancer nos prochains titres, ainsi que pour libérer le potentiel de l’écosystème ouvert basé sur Flow ».

A
A
DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.