NOUVEAU JEU CONCOURS : UNE PS5 À GAGNER CLIQUEZ ICI
Se connecter S'abonner

Ernst &Young (EY) sécurisera la blockchain Ethereum (ETH) avec Nightfall 3

Pour les investisseurs, l’utilisation de la blockchain Ethereum (ETH) nécessite un certain budget. Afin de réduire ce coût et de rendre la blockchain plus accessible pour beaucoup de personnes, le cabinet Ernst & Young (EY) a dévoilé Nightfall 3. Son but ? Diminuer les frais d’utilisation de la blockchain sans sacrifier la confidentialité.

Ernst and Young logo atop of a multinational professional services firm office in Silicon Valley, high-tech hub of San Francisco Bay Area - Redwood City, California, USA - 2019

Réduire les frais à tout prix

Nightfall 3 évoluera sur les traces de son prédécesseur de 2019, Nightfall. Il s’agit d’un protocole ZK-Rollups combinant un ensemble de systèmes de vérification des transactions. En bref, il est conçu dans l’objectif de mieux gérer les opérations sur la blockchain Ethereum (ETH).

Afin d’optimiser la sécurité des utilisateurs de la technologie, EY prévoit que le processus se concentre sur un sidechain, dont le nom est Layer 2. Avec ce mécanisme, il est possible de vérifier les transactions qui ont déjà été traitées. L’une des particularités du Nightfall 3, c’est qu’il permet aux utilisateurs de corriger les mauvais blocs sans grande difficulté.

Le nouveau système du cabinet EY se présente comme une solution pour aider les utilisateurs de la blockchain à mieux faire face aux coûts élevés des différentes opérations. En effet, alors que les simples transferts de tokens nécessitent environ 21 000 gaz Ethereum (ETH), les transactions incluant des opérations complexes peuvent avoir besoin de 100 000 gaz.

Le dispositif permettra de réduire les frais à environ 8 200 gaz par transaction, soit « près d’un huitième du coût nécessaire pour effectuer un transfert conventionnel et public de jetons ERC-20 », souligne un responsable du cabinet.

La crainte des utilisateurs de la blockchain Ethereum (ETH)

Dans le communiqué de presse publié par le cabinet EY, on peut lire que « ZK-Rollups fait partie des moyens les plus efficaces pour sécuriser […] la blockchain Ethereum ». Paul Brody de EY Global Blockchain Leader a ajouté : « Comme nous l’avons fait dans le passé, nous contribuons à la création d’un nouveau code […] pour accélérer l’adoption de cette technologie [la blockchain] par les entreprises ».

À cause de l’augmentation du coût des transactions relatives à l’ETH, les utilisateurs de cette cryptomonnaie sont inquiets depuis des années. Le 12 mai dernier, lorsque la monnaie numérique a atteint son niveau record de 4 164 $, les frais de transaction avaient, eux aussi, augmenté. Ils avaient atteint la barre des 69,92 $. Mais depuis cette période, ils sont redevenus bas. Aujourd’hui, les frais de transactions s’élèvent à 3,04 $, d’après BitInfoCharts. Pour autant, les experts continuent de craindre une remontée en flèche de ce chiffre.

La blockchain Ethereum (ETH) connaîtra un nouveau dynamisme dans les jours à venir. En effet, le cabinet Ernst & Young (EY) a prévu de renforcer la sécurité du système grâce à un nouvel outil : Nightfall 3.

Plus d’actions
Partagez

DISCLAIMER
Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.
Back To Top

Newsletter

Recevez le meilleur de l’actualité Crypto dans votre boite email

Inscription Newsletter

Archives

Lire les dernières Newsletters
Cliquez ici

Coaching Gratuit

Obtenez gratuitement un coaching
d'une heure avec un expert
Remplissez le formulaire
et notre expert vous contactera 
sous 24 heures

© Copyright Cointribune - tous droits réservés

Agence Tempo