A
A

ETF spot Bitcoin (BTC) : Grayscale s’impatiente et promet un procès contre la SEC

mer 30 Mar 2022 ▪ 9h00 ▪ 5 min de lecture - par Mikaia ANDRIAMAHAZOARIMANANA

À l’heure actuelle, la Securities and Exchange Commission des États-Unis accumulerait plusieurs demandes d’ETF spot Bitcoin (BTC) sur son bureau. Celle de Grayscale devrait certainement y être puisque son PDG, Michael Sonnenshein en a fait le rappel, hier sur Bloomberg Markets. Pour lui, si la SEC tarde à approuver son dossier, elle devra répondre de ses actes devant le tribunal.

Grayscale ETF Bitcoin spot

Grayscale compte saisir la justice

Lors de son entretien avec un journaliste de Bloomberg, Michael Sonnenshein, a mis en garde la Securities and Exchange Commission en cas de désapprobation de sa demande d’ETF spot Bitcoin (BTC).

« Je pense que toutes les options sont sur la table », a-t-il affirmé en abordant le sujet de l’évaluation de l’efficacité d’une action en justice en vertu de l’Administrative Procedure Act.

Sonnenshein a également évoqué l’importance pour les gens de s’adresser à la SEC en réponse à sa demande de commentaires du public. D’ailleurs, il semble que beaucoup en ont déjà fait. Normalement, la SEC aura à étudier le dossier d’un ETF Bitcoin (BTC) au comptant Grayscale Bitcoin Trust jusqu’au 6 juillet.

Il y a de fortes probabilités que la SEC prenne ce message comme une menace. Et vu qu’elle a déjà rejeté un grand nombre de demandes similaires, très grande est la chance de Grayscale de voir son dossier désapprouvé. Pour piqûre de rappel, des demandes d’ETF spot Bitcoin appartenant à Fidelity, First Trust, NYDIG et VanEck ont fait l’objet d’un rejet par la SEC.

ETF Bitcoin (BTC) spot de Grayscale, demande déposée en avril 2021

Cela fait un an que le dossier de Grayscale se trouve entre les mains des agents de la Securitites and Exchange Commission des États-Unis. À cette époque, l’institution sembla favorable aux fonds Bitcoin négociés à terme. Il convient toutefois de signaler que la série de rejets de dossiers similaires se déroulait sous l’ère Gary Gensler.

Pour éviter toute forme de rejet, Grayscale a exhorté ses investisseurs à écrire à la commission. Parallèlement, l’entreprise a créé une page sur son site web pour donner des informations relatives à l’ETF et à la soumission de ces avis.

En cours d’entretien, Michael Sonnenshein était revenu sur des points très importants poussant l’entreprise à déposer une demande d’ETF Bitcoin spot. Il a notamment évoqué la taille du fonds GBTC, dont l’ampleur est reconnue par environ 800 000 utilisateurs aux États-Unis. Il y a aussi le fait que ce fond est entré sur les bourses depuis 2015.

Un autre paramètre majeur à considérer : en restant tel quel, c’est-à-dire sans une conversion en ETF, ledit fond mettrait les investisseurs en danger. La raison est que ces derniers sont privés de protections offertes par le « wrapper ETF ». Or, c’est l’un des privilèges que la SEC puisse leur accorder. « Tout ce qu’[elle] peut faire pour protéger réellement les investisseurs », a continué Sonnenshein.

Quid de la disposition de la SEC ?

Face à une série de demandes d’ETF Bitcoin spot, la SEC exhorte les parties prenantes à soumettre leurs avis et réflexions concernant ces fonds. Ils ont à peu près 240 jours pour se manifester.

À noter par ailleurs que la Securities and Exchange Commission ne manque pas d’argument pour justifier les anciens rejets de demandes. Pour elle, le fait que cette catégorie d’investissement était ouverte à la manipulation du marché mettrait les fonds des investisseurs en danger.

Une affirmation non approuvée par un grand nombre d’acteurs puisqu’ils estiment que l’application approuvée pour les contrats à terme encourt également des dangers.

Michael Sonnenshein ne cacha pas son optimisme quant à l’aboutissement de sa demande d’ETF Bitcoin (BTC) spot. Et pourquoi la SEC refuserait-elle encore un dossier similaire alors que Joe Biden vient de signer un décret favorable à ce genre d’investissement ?

Source : Crypto Briefing ; Coingape

Recevez un condensé de l’actualité dans le monde des cryptomonnaies en vous abonnant à notre nouveau service de newsletter quotidienne et hebdomadaire pour ne rien manquer de l’essentiel Cointribune !

A
A
Mikaia ANDRIAMAHAZOARIMANANA avatar
Mikaia ANDRIAMAHAZOARIMANANA

La révolution blockchain et crypto est en marche ! Et le jour où les impacts se feront ressentir sur l’économie la plus vulnérable de ce Monde, contre toute espérance, je dirai que j’y étais pour quelque chose

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.

Ne manquez aucune actu et abonnez-vous à Cointribune sur Google Actualités !