Se connecter S'abonner

Ethereum ETF: ProShares et VanEck demandent le retrait de leur demande à la SEC

Proshares et VanEck ont tous deux demandé le retrait des demandes de créations de fonds ETF Ethereum à la SEC au même moment. Une coïncidence qui soulève de nombreuses questions.

Building icon and inscription Sec

À peine deux jours après avoir sollicité la SEC, les gestionnaires d’actifs ProShares et VanEck ont tous deux décidé de stopper leurs projets de fonds ETF adossé à Ethereum. On retrouvait pourtant à quelques jours d’intervalle des demandes similaires des représentants légaux de VanEck et ProShares qui cherchaient à mettre en place ce type de fonds.

Deux produits similaires déposés et retirés au même moment

Les deux produits semblaient avoir les mêmes ambitions, fournir un fonds qui soit exposé à Ethereum et permettre d’investir dans des contrats à terme et d’autres nombreux produits qui sont négociés en bourse. Une zone d’ombre plane autour de ces deux demandes quasiment identiques et simultanées auprès de la SEC, bien que les deux sociétés aient affirmé ne pas avoir vendu de titres étant liés à cette offre.

La SEC indécise sur l’approbation de VanEck Bitcoin ETF

VanEck n’en était pas à son coup d’essai, en effet, c’est suite à une annonce de Gary Gensler, le président de la SEC plus tôt dans le mois que l’on apprend que la SEC serait plus apte à accepter des fonds ETF qui se basent sur des contrats crypto à terme. L’organisme de sécurité n’est en effet pas très en faveur d’une exposition directe au cours des cryptomonnaies. Durant cette annonce, le gestionnaire de fonds VanEck possédait déjà des fonds négociés en bourse ETH et BTC qui étaient en train d’être examinés par l’agence. Suite à cet examen, VanEck a ensuite pris la décision de séparer de cette analyse un ETF qu’elle a qualifié de stratégique autour de Bitcoin qui serait exposé via des contrats Futures BTC.

Il faudra patienter et rester à l’affût pour en savoir plus sur ces demandes de créations et d’annulations simultanées réalisées par deux entreprises bien distinctes. Quoi qu’il en soit, la SEC n’a jamais été aussi agressive autour du contrôle crypto, et c’est peut être ces phases de contrôle draconiennes qui ont découragé les deux entreprises. Cependant rien n’est sûr, surtout dans le cas de ces deux gestionnaires de fonds expérimentés.

Tu peux toujours rejoindre la troop cointribune pour le plus grand tournoi de trading au monde organisé par Bybit avec un prizepool de 7.500.000 USDT à se partager. Prépare tes btc et rejoins la communauté cointribune. Tu as jusqu’au 28 Août. Pour cette compétition de trading unique, Cointribune réunit les plus valeureux combattants pour se retrouver dans l’arène cosmique où bougies, supports et résistance seront des pierres angulaires à la réussite de cette aventure.

Plus d’actions
Partagez

Derrière la signature générique « Rédaction TCT » se trouvent de jeunes journalistes et des auteurs aux profils particuliers qui souhaitent garder l’anonymat car impliqués dans l’écosystème avec certaines obligations.

DISCLAIMER
Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.
Back To Top

Newsletter

Recevez le meilleur de l’actualité Crypto dans votre boite email

Inscription Newsletter

Archives

Lire les dernières Newsletters
Cliquez ici

Coaching Gratuit

Obtenez gratuitement un coaching
d'une heure avec un expert
Remplissez le formulaire
et notre expert vous contactera 
sous 24 heures

© Copyright Cointribune - tous droits réservés

Agence Tempo