Se connecter S'abonner

Facebook répond aux accusations contre Libra

David Marcus, le responsable de Calibra a répondu aux accusations de certaines autorités gouvernementales quant à la sécurité d’un système comme Libra. Calibra est une entreprise Facebook qui est en charge de la création du portefeuille digital qu’utiliserons les consommateurs de Libra.

Il s’est attaqué en particulier à Bruno Le Maire, le ministre des finances français qui a fameusement dit que dans l’état actuel des choses Libra ne pourrait pas fonctionner en Europe et était une menace à la souveraineté monétaire des pays.

Il a déclaré sur Twitter que Libra serait extrêmement sécurisée et que pour chaque unité de Libra qui existerait, il y aurait une même unité de monnaie fiat en réserve pour assurer sa valeur. Si cette déclaration est vraie, il est alors certain que Libra offrirait une sécurité d’investissement très solide. De cette manière, continue-t-il, Libra ne créera pas de nouvelle valeur de nulle part, puisque pour chaque unité qu’elle créera une autre sera gardée en assurance.

La fonction de création de nouveau capital devrait dés lors rester dans les mains des gouvernements. Le responsable de Calibra a ajouté qu’avant tout, Libra cherchait à être un réseau de paiement international pratique et facile qui pourrait simplement aider les consommateurs.

Il a d’ailleurs ensuite remercié les législateurs de l’attention qu’ils apportent à Libra en disant que cela leur permettrait d’assurer la solidité de leur engagement de backer chaque Libra, cela faisant en sacrifiant certainement un certain profit mais surtout en maintenant la solidité du réseau en train d’être construit par le géant californien.

Ainsi, 26 banques centrales ont annoncé participer à un meeting en Suisse afin de questionner les motivations et les méthodes de Libra. La Banque Centrale Européenne, la Réserve Fédérale Américaine et la Banque d’Angleterre ont déjà annoncé leur participation.

Finalement, Marcus a fini par assurer que Libra continuerait à travailler de près avec les législateurs afin d’assurer la légalité du réseau.

Plus d’actions
Partagez

( Rédacteur )

Mon premier métier c’est le design, mais ma passion les cryptos. A la fois créatif et geek, je fais preuve de créativité pour vulgariser ce milieu pas toujours facile à comprendre mais captivant !

DISCLAIMER
Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.
Back To Top

Newsletter

Recevez le meilleur de l’actualité Crypto dans votre boite email

Inscription Newsletter

Archives

Lire les dernières Newsletters
Cliquez ici

Coaching Gratuit

Obtenez gratuitement un coaching
d'une heure avec un expert
Remplissez le formulaire
et notre expert vous contactera 
sous 24 heures

© Copyright Cointribune - tous droits réservés

Agence Tempo