NOUVEAU JEU CONCOURS : UNE PS5 À GAGNER CLIQUEZ ICI
Se connecter S'abonner

Flipkart va accepter les paiements en Bitcoin (BTC). Poisson d’avril ?

Le géant de l’e-commerce indien Flipkart a annoncé sur Twitter qu’il accepterait Bitcoins (BTC) comme moyen de paiement. L’annonce sentait le poisson.

Poisson d’avril à l’heure du Bitcoin

Flipkart a indiqué sur Twitter le 31 mars 2021 à 23h30 heure indienne, qu’il accepterait Bitcoin comme moyen de paiement.

Flipkart est la plus grande société de commerce électronique en Inde en termes de ventes. De nombreux clients de Flipkart pensent que l’annonce du géant de l’e-commerce indien est un poisson d’avril.

Certains twittos pensent que l’entreprise ne prendrait pas le risque d’accepter un BTC réputé volatil, comme moyen de paiement.

Flipkart est basé à Bangalore. Il a déclaré avoir plus de 200 millions d’utilisateurs en juillet 2020.

Un plongeon de Flipkart dans Bitcoin ne pourrait que profiter à un BTC qui se négocie à 58 658 USD au moment de la rédaction de cet article.

Un retournement de situation

Les acteurs cryptos en Inde se mobilisent actuellement pour éviter que le gouvernement et le parlement ne sortent une loi anti-crypto pénalisant le secteur.

Bitcoin quant à lui se rapproche de nouveau des 60 000 USD, après avoir subi une correction jusqu’aux 50 400 USD, suite à son ATH aux 61 800 USD.

Les géants de l’e-commerce hésitent pour le moment à accepter les paiements en cryptos. Les petits sites e-commerce ayant compris l’intérêt de cibler la niche des cryptophyles sont beaucoup plus nombreux à accepter des paiements en Bitcoin et en altcoin.

PayPal a annoncé récemment que ses utilisateurs US peuvent désormais payer en cryptos auprès des e-commerçants membres du réseau.

Cette nouvelle pourrait encourager les sites d’e-commerce de renom à tenter l’aventure crypto.

Tesla a également annoncé qu’il accepterait bientôt les paiements en Bitcoin pour l’achat de ses produits.

La clé de la légitimité de Bitcoin en tant que monnaie alternative au dollar se trouve-t-elle forcément entre les mains des géants de l’e-commerce ? Bitcoin est plus un actif spéculatif qu’une monnaie virtuelle actuellement. Le BTC a acquis un statut de réserve de valeur, une image qui a contribué à l’explosion actuelle de son prix. Mais son adoption globalisée – chaque individu possédant au moins 1 satoshi – est loin d’être acquise. Jerome Powell estime que le BTC n’est pas une menace pour le dollar mais pour l’or. Pour Peter Schiff, Bitcoin ne peut en aucun cas remplacer l’or, et seul ce dernier est une menace contre le billet vert. Flipkart a peut-être fait un poisson d’avril, mais la peur de Bitcoin par les institutions étatiques et par Schiff, est bien réelle.

Plus d’actions
Partagez

( Rédactrice )

La mode c’est bien, mais la blockchain c’est l’avenir, on est d’accord non ?! C’est une super opportunité et un secteur en pleine évolution ! Au quotidien, mon travail c’est d’essayer de vulgariser au mieux les cryptos/blockchain qui paraissent pour beaucoup trop techniques.

DISCLAIMER
Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.
Back To Top

Newsletter

Recevez le meilleur de l’actualité Crypto dans votre boite email

Inscription Newsletter

Archives

Lire les dernières Newsletters
Cliquez ici

Coaching Gratuit

Obtenez gratuitement un coaching
d'une heure avec un expert
Remplissez le formulaire
et notre expert vous contactera 
sous 24 heures

© Copyright Cointribune - tous droits réservés

Agence Tempo