NOUVEAU JEU CONCOURS : UNE PS5 À GAGNER CLIQUEZ ICI
Se connecter S'abonner

Huobi interdit les produits dérivés Bitcoin (BTC) et cryptos en Chine

Les dérivés cryptos via l’exchange Huobi sont désormais interdits pour les utilisateurs chinois. Cette interdiction vient rejoindre celles déjà promulguées dans d’autres pays.

buried rusty bitcoin

Huobi : interdiction des dérivés cryptos en Chine

La nouvelle est venue du site officiel de la société Huobi. Le commerce des dérivés cryptographiques est désormais interdit pour les utilisateurs chinois.

À ce titre, les traders chinois sont également concernés par cette interdiction d’accéder aux dérivés cryptographiques de la plateforme Huobi.

Cette nouvelle survient alors que la Chine continue d’intensifier sa répression contre les cryptomonnaies et en particulier le Bitcoin (BTC). Ces derniers temps, plusieurs entreprises de mining de BTC ont été fermées par les autorités chinoises.

Ces fermetures ont d’ailleurs poussé bon nombre de ces entreprises à délocaliser leurs installations dans d’autres pays et notamment chez le rival américain. Ce dernier profite de la situation pour soutenir les cryptomonnaies.

Près de 90% des entreprises de mining sont en passe d’être interdites sur le sol chinois.

Déjà, durant le mois de juin, Huobi avait interdit aux nouveaux utilisateurs chinois d’utiliser de négocier des dérivés cryptographiques. Elle avait également considérablement réduit l’effet de levier de x125 à x5.

Face à cette interdiction, beaucoup d’utilisateurs pourraient se tourner vers d’autres plateformes comme Binance et OKEx.

Une interdiction qui concerne plusieurs autres pays

Cependant, résumer cette interdiction à la seule répression chinoise est un raccourci. En effet, les dérivés cryptographiques Huobi sont également inaccessibles dans de nombreux autres pays : Taïwan, États-Unis, Royaume-Uni, Canada, Israël, Corée du Nord, Irak, Japon, Hong Kong, Cuba, Iran, Soudan et quelques autres.

La plateforme précise d’ailleurs à ses utilisateurs qu’elle n’hésitera pas à ” suspendre ou résilier votre compte ou votre utilisation du service, ou le traitement de toute transaction d’actif numérique, à tout moment si elle détermine à sa seule discrétion que vous avez violé le présent contrat ou que sa fourniture ou votre utilisation du service dans votre juridiction est illégale.”

Ces interdictions sont justifiées par la plateforme du fait que ces actifs cryptographiques sont particulièrement risqués et soumis à des fluctuations très importantes de leurs cours.

La Chine ne fait que rejoindre une liste déjà importante de pays ayant interdit le commerce de dérivés cryptographiques via la plateforme d’échanges Huobi. Malgré tout, difficile de ne pas associer cette nouvelle interdiction à la répression croissante de la Chine vis-à-vis des cryptomonnaies.

Plus d’actions
Partagez

Mon intérêt pour les nouvelles technologies m’a téléporté dans l’univers blockchain. Dimension à la fois complexe et tellement vaste que mon cerveau a d’abord réagi en mode “Error 404” frôlant la faille spatio-temporelle avant que j’en comprenne peu à peu les codes.

Le chemin est encore long avant d’obtenir le salut du dieu Crypto, mais en attendant j’en profite pour partager ma passion avec vous.

DISCLAIMER
Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.
Back To Top

Newsletter

Recevez le meilleur de l’actualité Crypto dans votre boite email

Inscription Newsletter

Archives

Lire les dernières Newsletters
Cliquez ici

Coaching Gratuit

Obtenez gratuitement un coaching
d'une heure avec un expert
Remplissez le formulaire
et notre expert vous contactera 
sous 24 heures

© Copyright Cointribune - tous droits réservés

Agence Tempo