Se connecter S'abonner

Joe Biden nomme Gary Gensler à la tête de la SEC

Gary Gensler prend la direction de la SEC : bonne nouvelle pour Ripple (XRP) et les cryptomonnaies en général ? Cet ancien de Goldman Sachs avait émis des discours positifs sur Bitcoin (BTC) et les cryptos. La relation de l’administration Biden avec la cryptosphère sera-t-elle moins tendue que celle qu’elle entretient avec les Trumpistes ?

Une « nouvelle ancienne » tête pour réguler les cryptos

Le 18 janvier 2021, Joe Biden, confirme la nomination de l’ancien partenaire de Goldman Sachs, Gary Gensler, à la tête de la SEC.

Gensler remplace le président intérimaire, Elad Roisman, après que Jay Claytonqui a dirigé la SEC depuis mai 2017 – ait démissionné le 23 décembre 2020.

Il a passé près de 20 ans chez Goldman Sachs et a rejoint ensuite l’administration Clinton en tant que secrétaire adjoint au Trésor.

Le nouveau président de la SEC a été l’un des principaux régulateurs financiers de l’administration Obama.

Il fut le président de la CFTC de 2009 à 2014. En 2010, Gensler soutient l’adoption de la loi Dodd-Frank, qui visait à prévenir une nouvelle crise financière.

Gensler est également le codirecteur de [email protected] du MIT et le conseiller principal de la Digital Currency Initiative.

En novembre 2020, il a rejoint l’équipe de transition de Biden. Ces derniers mois, Gensler a plaidé pour une règlementation US sur les cryptomonnaies.

Un virage BTC pour la SEC ?

Selon Gensler, les politiques publiques doivent se concentrer sur les cryptos afin que ces dernières puissent faire partie de l’avenir. Il a indiqué que la cryptosphère doit lutter contre les activités illicites.

Les exchanges comme Coinbase doivent être intégrées à la SEC ou à la CFTC afin de protéger les investisseurs.

Gary Gensler a manifesté son soutien pour Bitcoin depuis des années. Sa nomination en tant que président de la SEC marque un changement de politique en faveur du Bitcoin.

En 2018, le professeur de « Pratique de l’économie et de management » au MIT a donné un cours sur le Bitcoin et la blockchain. Dans son article sur Coindesk, Gensler a indiqué que la cryptomonnaie est un « catalyseur de changement ».

Les gouvernements vont-ils réellement tolérer les cryptomonnaies sur le moyen et le long terme, notamment celles qui ont l’ambition de devenir une monnaie indépendante des fiats ? Un cryptophyle à la tête d’une autorité de régulation comme la SEC est toujours un signe porteur d’espoir. Il y a cependant peu de chance que l’administration Biden ou une autre administration accepte de soutenir un Bitcoin ou une autre crypto qui menacerait l’hégémonie d’un dollar structurellement en faillite.

Plus d’actions
Partagez

( Rédactrice )

La mode c’est bien, mais la blockchain c’est l’avenir, on est d’accord non ?! C’est une super opportunité et un secteur en pleine évolution ! Au quotidien, mon travail c’est d’essayer de vulgariser au mieux les cryptos/blockchain qui paraissent pour beaucoup trop techniques.

DISCLAIMER
Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.
Back To Top

Newsletter

Recevez le meilleur de l’actualité Crypto dans votre boite email

Inscription Newsletter

Archives

Lire les dernières Newsletters
Cliquez ici

Coaching Gratuit

Obtenez gratuitement un coaching
d'une heure avec un expert
Remplissez le formulaire
et notre expert vous contactera 
sous 24 heures

© Copyright Cointribune - tous droits réservés

Agence Tempo