Se connecter S'abonner

Kevin O’Leary, le nouveau porte-parole de FTX, sera payé en cryptomonnaie

Le 11 aout dernier, Kevin O’Leary, l’une des stars de l’émission de téléréalité américaine Shark Tank et nouveau porte-parole de la bourse d’échange de cryptomonnaies FTX, a annoncé que le salaire perçu pour son nouvel emploi sera versé en cryptomonnaies.

Coin cryptocurrency FTX against the numbers of the arithmometer.

L’intégralité du salaire sera gérée sur la plateforme FTX

C’est un communiqué publié par FTX qui a annoncé la nouvelle aux nombreux fans et followers de Kevin O’Leary : celui-ci a demandé à être payé en cryptomonnaies pour ses services de porte-parole et ambassadeur officiel de la plateforme d’échange FTX. La société a également annoncé que l’intégralité du salaire de son nouveau collaborateur serait entièrement gérée sur la plateforme.

Kevin O’Leary est réputé aux États-Unis et au Canada pour ses activités d’investisseurs et d’homme d’affaires. Pour le grand public, il est davantage connu pour sa qualité de présentateur d’émission de téléréalité tel que « Dans l’œil du dragon » ou « Shark Tank ».

Affectueusement surnommée « M. Wonderful », O’Leary a annoncé à l’occasion que « de nombreux investisseurs institutionnels ont du mal à prendre des décisions vis-à-vis des cryptoactifs, compte tenu des obstacles actuels en matière de réglementation » et a poursuivi en expliquant « Je ne suis pas différent. Je veux augmenter mon exposition à la cryptographie ».

Il explique qu’il a signé ce partenariat avec FTX, car la plateforme répond, selon lui, à des « normes de conformité rigoureuse ».

En tant qu’ambassadeur et porte-parole de la plateforme, O’Leary devra promouvoir l’achat et la vente de cryptomonnaies sur FTX et promouvoir les marques liées à la plateforme. En plus de son salaire, O’Leary recevra annuellement des actions de participation sur FTX.comFTX Trading et West Realm Shires.

Autrefois particulièrement critique et virulent à l’encontre des cryptomonnaies — en 2019, il avait déclaré à la CNBC que le Bitcoin (BTC) était une monnaie de « voyous » et qu’il n’avait aucun intérêt à acheter cette « merde cryptographique » —, O’Leary a fait une volte-face complète en juin dernier. À l’époque, il avait annoncé que le Bitcoin (BTC) représentait 3 % de son portefeuille d’investissement.

À la même époque, il avait annoncé dans le podcast Bitcoin Magazine qu’il n’échangerait pas ses Bitcoins avant « qu’ils ne prennent de la valeur et battent l’indice S&P 500 ». Au cours de l’entretien, il n’avait pas hésité à louer les avantages de l’Ethereum (ETH).

Kevin O’Leary se rajoute à la longue liste de personnalité ayant annoncé recevoir un salaire en cryptomonnaie, aux côtés de stars de la musique et de joueurs professionnels.

Plus d’actions
Partagez

Passionné de la finance et des investissements de demain, je déniche sur le web les dernières tendances (et les dernières infos) en matière de cryptomonnaies et de calcul de risque. De nature curieuse, je fouille et arpente les médias anglophones à la recherche de news à croquer. Mon objectif ? Proposer des informations synthétiques vérifiées et de qualité pour éclairer ceux qui désirent s’aventurer dans le monde des cryptoactifs.

DISCLAIMER
Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.
Back To Top

Newsletter

Recevez le meilleur de l’actualité Crypto dans votre boite email

Inscription Newsletter

Archives

Lire les dernières Newsletters
Cliquez ici

Coaching Gratuit

Obtenez gratuitement un coaching
d'une heure avec un expert
Remplissez le formulaire
et notre expert vous contactera 
sous 24 heures

© Copyright Cointribune - tous droits réservés

Agence Tempo