NOUVEAU JEU CONCOURS : UNE PS5 À GAGNER CLIQUEZ ICI
Se connecter S'abonner

La Deutsche Bank se met à la crypto

A-t-on réellement besoin de banques pour garder les cryptomonnaies ? Les institutionnels semblent encore avoir du mal à adopter l’idée de stocker et de gérer eux-mêmes, leurs avoirs en cryptos. La Deutsche Bank a présenté une Preuve de Concept de ses services de garde cryptos. Elle élargira progressivement par la suite ses offres.

Un plan crypto pour une banque allemande

Dans un rapport de décembre 2020 du World economic forum intitulé « Crypto What Is It Good For : An Overview of Cryptocurrency Use Cases » le WEF présente les détails provenant de la Deutsche Bank concernant une Preuve de Concept pour la garde de cryptomonnaies.

Le déploiement de la plateforme de garde cryptos est divisé en 4 phases.

La 1ère consiste à assurer la garde des actifs pour les investisseurs institutionnels tels que les gestionnaires d’actif, les gestionnaires de patrimoine, les entreprises, et les fonds digitaux.

La 2ième phase permettra l’achat et la vente de cryptomonnaies via des courtiers ou des exchanges.

Dans la phase suivante, la Deutsche Bank ajoutera des services annexes à ses offres de base, comme de la comptabilité fiscale, ou encore du staking sur des plateformes blockchains.

La 4ème phase consistera à l’émission de tokens et à la proposition de services de trading.

Même les plus vieilles s’y mettent

Bitcoin (BTC) attire de plus en plus les investisseurs institutionnels cherchant un actif de couverture contre l’inflation des fiats.

Tesla a acquis récemment 1,5 milliards de BTC, alors que MicroStrategy a tenu une conférence sur Bitcoin devant une audience de 1 400 entreprises.

Bitcoin a atteint un nouvel ATH le 12 février 2021, frôlant les 49 000 USD. Il se négocie à 47 055 USD au moment de la rédaction de cet article.

L’Ether (ETH) et la DeFi peuvent également attirer de plus en plus d’investisseurs institutionnels en 2021.

Le 12 février 2021, la plus ancienne banque américaine, le BNY Mellon, a indiqué qu’elle garderait des Bitcoins pour ses clients.

La banque prévoit de garder des BTC et d’autres cryptos pour le compte de gestionnaire d’actifs.

Les institutionnels semblent accélérer leur engagement dans les cryptomonnaies, alors que Janet Yellen continue de tenir un discours hostile contre Bitcoin et ses cadets. Les législateurs estimeront-ils que les avancées dans les cryptomonnaies sont suffisamment importantes, pour justifier le rejet de toutes lois visant à bannir les cryptomonnaies d’un pays ? Les institutionnels créent des « obstacles à la sortie » aux régulateurs, ces derniers pourront cependant les dynamiter pour que continue le règne des fiats avec leurs CBDC.

Plus d’actions
Partagez

( Rédactrice )

La mode c’est bien, mais la blockchain c’est l’avenir, on est d’accord non ?! C’est une super opportunité et un secteur en pleine évolution ! Au quotidien, mon travail c’est d’essayer de vulgariser au mieux les cryptos/blockchain qui paraissent pour beaucoup trop techniques.

DISCLAIMER
Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.
Back To Top

Newsletter

Recevez le meilleur de l’actualité Crypto dans votre boite email

Inscription Newsletter

Archives

Lire les dernières Newsletters
Cliquez ici

Coaching Gratuit

Obtenez gratuitement un coaching
d'une heure avec un expert
Remplissez le formulaire
et notre expert vous contactera 
sous 24 heures

© Copyright Cointribune - tous droits réservés

Agence Tempo