A
A

La FED et le FMI torpillent le Bitcoin (BTC)

jeu 26 Nov 2020 ▪ 15h47 ▪ 6 min de lecture - par Nicolas Teterel

BTC/USD a fortement chuté cette nuit alors que nous étions à deux doigts de marquer un plus haut historique. L’origine de ce recul se trouve dans les minutes de la FED publiées hier et les déclarations du FMI. Les deux gardiens du système monétaire international ont donné du grain à moudre à ceux qui attendaient un signe pour faire un croche-pied Bitcoin (BTC).

« Il y a des limites »…

Les minutes de la FED sont un compte rendu de ce qu’il s’est dit lors de la dernière réunion de politique monétaire. Voici le passage clef de ces minutes (publiées hier soir à 20 h) qui a secoué les marchés :

« Plusieurs gouverneurs ont noté qu’il pourrait y avoir des limites à la quantité d’actifs que la FED peut ajouter à son Bilan (Quantitative Easing) étant donné la faiblesse des taux à long terme. Ils ont déclaré qu’une expansion significative du Bilan de la FED pourrait avoir des conséquences imprévues. »

Minutes FED
Daily Brief, Jan 03: Economic Events Outlook – Eyes on FOMC Meeting Minutes  - Forex News by FX Leaders

Ce langage fleuri signifie que plusieurs gouverneurs (et non pas la majorité) commencent à douter de l’efficacité de perfuser les marchés financiers (pardon, l’économie…) sous stéroïde monétaire. C’est en tout cas ce qu’ils prétendent. Ceux qui suivent régulièrement les communiqués de la FED savent que ces minutes sont souvent l’occasion de glisser quelques phrasés permettant d’influencer les marchés.

Le timing de ces déclarations est très suspicieux car la présidente du FMI, Kristalina Georgieva, a tenu hier des propos similaires. Et tout cela alors que le Bitcoin était tout proche d’un nouveau plus haut historique…

FMI vs Bitcoin

La patronne du FMI a déclaré que « davantage de stimulus monétaires pourrait poser des risques importants pour la stabilité financière » avant d’ajouter que « l’effondrement de l’activité économique induit par la pandémie a mis les banques centrales sous pression pour baisser davantage les taux et assouplir leurs politiques monétaires (QE), mais qu’il n’est pas possible de continuer avec les vieilles recettes. Cela ne suffira pas aujourd’hui ».

Kristalina Georgieva a enfoncé le clou en prévenant que « les banquiers centraux devront trouver un équilibre entre un boost de l’inflation et de la production, et une accumulation de vulnérabilités financières ».

Dit autrement, le FMI signale que la politique monétaire actuelle ne sert qu’à faire monter la bourse. C’est un discours compatible avec le fait que le FMI pousse très fortement en faveur de CBDC qui seraient distribués en mode hélicoptère monnaie. Une façon de booster l’inflation sans créer de « vulnérabilités financières » aka bulle boursière.

Tout cela ressemble fort à une attaque concertée du FMI et de la FED pour faire trébucher le Bitcoin. N’oubliez jamais que le Bitcoin est le nemesis des Banques Centrales et que ces dernières feront tout pour retarder le jour où les 21 millions de Bitcoins vaudront autant que tout l’or sorti de terre…

Pas de panique

Les lecteurs de Thecointribune savent que le ponzi de la dette et de la création monétaire ne peut pas s’arrêter. Le système est ainsi fait qu’il faut perpétuellement créer de nouvelles dettes plus grandes que les précédentes sous peine de récession.

C’est d’ailleurs ce que les minutes de la FED affirment un peu plus loin à propos de l’opinion de la majorité des gouverneurs :

« Les gouverneurs ont noté que la FED pourrait assouplir davantage sa politique monétaire, si nécessaire, en augmentant le rythme des achats de dette (Quantitative Easing) ou en déplaçant ses achats du Trésor vers ceux ayant une maturité plus longue sans augmenter la taille de ses achats. »

Minute FED

Ceci est une déclaration très « Dovish » comme on dit dans le jargon des Banquiers Centraux. Il s’agit d’acheter de la dette à plus long terme que d’habitude. Ce qui signifie une augmentation de la masse monétaire encore plus longue.

Ainsi, il ne faut pas croire que Bitcoin ait raté la marche. Ces quelques déclarations de la part de ses ennemis ne sont qu’un discours de façade. Ils continuent d’imprimer des centaines de milliards tous les mois et préparent le lancement des CBDC. La nouvelle mouture du Fiat Shitcoin ne changera rien au fait que les Banquiers ne pourront se sortir du piège de la dette qu’en créant de l’inflation. Point barre.

UPDATE : Cointelegraph rapporte que l’accumulation de Bitcoins sur les exchanges ces derniers jours auraient pu nous mettre la puce à l’oreille mais c’est bien le signal donné par le FMI et la FED qui a plombé le BTC.

accumulation de Bitcoins sur les exchanges
En bleu l’accumulation de Bitcoins sur les exchanges

Et voici sur quels exchanges les ventes ont été les plus fortes (Binance, chinois, en tête):

Recevez un condensé de l’actualité dans le monde des cryptomonnaies en vous abonnant à notre nouveau service de newsletter quotidienne et hebdomadaire pour ne rien manquer de l’essentiel Cointribune !

A
A
Nicolas Teterel avatar
Nicolas Teterel

Journaliste rapportant sur la révolution Bitcoin. Mes papiers traitent du bitcoin à travers les prismes géopolitiques, économiques et libertaires.

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.

Ne manquez aucune actu et abonnez-vous à Cointribune sur Google Actualités !