A
A

L’Autorité monétaire de Singapour favorable aux stablecoins à condition qu’ils soient réglementés

sam 30 Oct 2021 ▪ 20h00 ▪ 3 min de lecture - par Luc Jose Adjinacou

Alors qu’elle s’est toujours opposée à l’utilisation des cryptomonnaies dans le pays, l’Autorité monétaire du Singapour (MAS) semble désormais ouverte à celle-ci. C’est notamment ce qu’a fait savoir son président Tharman Shanmugaratnam lors d’une récente intervention sur le sujet. Toutefois, il conditionne ce changement de cap à l’instauration d’une règlementation de ces actifs en particulier les stablecoins.

Une mesure nécessaire pour lutter contre les délits financiers commis au moyen de cryptomonnaies

Dans des propos rapportés par Bloomberg, le président de la MAS a expliqué les raisons de son revirement d’opinion au sujet des cryptomonnaies. Il a notamment expliqué que celles-ci pouvaient jouer un rôle important, dans la finance du futur, outre que celui de la spéculation et des opérations illicites. Il ajouta que celui ne peut être effectif qu’avec la règlementation des actifs numériques qui restent malheureusement associés à de nombreuses escroqueries et au blanchiment d’argent. Les statistiques locales en la matière sont d’ailleurs très inquiétantes avec une augmentation des crimes liés aux cryptomonnaies depuis 2018.

Selon un rapport produit par The Straits Times, le Singapour a enregistré 393 cas de fraudes aux cryptomonnaies en 2020 soit trois plus qu’en 2019. Toutefois, il n’y aurait eu que 125 plaintes formulées auprès de la police locale, les victimes ayant généralement honte de reconnaitre leur manque de clairvoyance dans les affaires. Ce chiffre reste malgré tout largement supérieur aux 15 plaintes signalées deux ans plus tôt. Entre 2018 et 2020, ce sont ainsi 29 millions de dollars qui ont été volés par le biais des délits financiers liés aux cryptomonnaies. Pour mettre fin à cette saignée, M. Shanmugaratnam mise donc sur la règlementation des actifs cryptographiques.

Un système de paiement innovant et interopérable grâce aux stablecoins

Une fois cette règlementation effective, le président de l’Autorité monétaire du Singapour pense que les cryptomonnaies pourront dévoiler pleinement leurs potentiels. Il cibla notamment les stablecoins comme la pierre angulaire autour de laquelle se développera un système de paiement innovant et interopérable.

« Je pense que l’avenir sera celui où les stablecoins réglementées auront un rôle utile. Un système de paiement traditionnel qui innove et devient plus interopérable au-delà des frontières pour des paiements bon marché, rapides et instantanés sera une partie importante de cet espace, plus éventuellement un certain rôle pour d’autres innovateurs indépendants dans le système », a-t-il déclaré.

Les propos du président de l’Autorité monétaire du Singapour pourraient impliquer un changement de politique  dans la relation qu’elle entretient avec les acteurs de l’industrie cryptographique locale. Il y a un mois, Binance avait été en effet contraint de restreindre ses services pour les utilisateurs du pays à la suite des avertissements de la MAS.

Recevez un condensé de l’actualité dans le monde des cryptomonnaies en vous abonnant à notre nouveau service de newsletter quotidienne et hebdomadaire pour ne rien manquer de l’essentiel Cointribune !

A
A
Luc Jose Adjinacou avatar
Luc Jose Adjinacou

Loin d’avoir refroidi mes ardeurs, un investissement infructueux en 2017 sur une cryptomonnaie n’a fait qu’accroitre mon enthousiasme. Je me suis dès lors résolu à étudier et comprendre la blockchain et ses nombreux usages et à relayer avec ma plume de l’information relative à cet écosystème.

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.

Ne manquez aucune actu et abonnez-vous à Cointribune sur Google Actualités !