Se connecter S'abonner

Le Congrès annonce des audiences sur le marché boursier à la lumière de l’affaire Robinhood/Reddit

Le 27 janvier 2021, Robinhood limite le trading des actions de GameStop (GME) en surchauffe, provoquant un effondrement du cours de ces dernières. Cette décision irrite non seulement les traders et les investisseurs lésés, mais également les législateurs américains qui demandent des comptes à Robinhood.

Le short de trop ?

Les législateurs ont réagi rapidement face à l’effervescence autour des actions GameStop et AMC, et aux fonds spéculatifs vendant ces dernières à découvert.

Le 28 janvier 2021, la présidente de la commission des serveurs financiers de la Chambre des représentants, Maxime Waters, annonce la tenue prochaine d’une audition sur le short-selling ou la vente à découvert.

Le nouveau président de la commission bancaire du Sénat, Sherrod Brown, a également appelé à un réexamen des règles du marché boursier.

Le 27 et le 28 janvier 2021, les actions de GameStop enregistrent de fortes volatilités sur les marchés, provoquant des controverses sur les pratiques de short-selling.

Les traders de détail, qui communiquent via Reddit et achètent sur Robinhood, furent occupés à racheter des GME face aux positions short qui allaient bientôt expiré, de plusieurs fonds spéculatifs majeurs.

Waters veut convoquer une audition pour examiner les récentes activités concernant les actions GME et les autres actions impactées.

Il s’intéresse surtout au short-selling, aux plateformes de trading en ligne, à la gamification, et à leurs impacts systémiques sur les marchés des capitaux et les investisseurs de détail.

Alexandria Ocasio-Cortez et Rashida Tlaib, qui siègent tous les 2 à la commission des financiers de la Chambre des représentants, ont annoncé leur ferme opposition à l’action de Robinhood. Alexandria Ocasio-Cortez demande également une audition.

Ce n’est pas sa première fois !

Les actions de GameStop ne valaient que 20 USD début janvier 2021. Leur prix a atteint les 415 USD le 28 janvier 2021 avant de retomber à 240 USD après l’annonce des mesures restrictives concernant leur trading.

Robinhood et d’autres courtiers en ligne avaient imposé des restrictions sur le trading des actions GME, une mesure qui a suscité la colère des investisseurs de détail utilisant l’application de Robinhood.  

Robinhood avait déjà été sur la sellette juridique pour ses pratiques de re-routing des ordres vers des market makers.

Ils avaient dû payer une amende de 65 millions de dollars pour régler le litige l’opposant à la SEC.

Les législateurs n’ont pourtant pas réagi lorsque Coinbase tombait en panne à cause d’une explosion des volumes de transactions sur sa plateforme, alors que Bitcoin (BTC) enregistrait de fortes volatilités pouvant profiter ou nuire aux traders. Les institutions américaines ne semblent porter leur attention aux cryptomonnaies que dans un but de les éliminer via des règlementations pénalisant les acteurs cryptos.

Plus d’actions
Partagez

( Rédactrice )

La mode c’est bien, mais la blockchain c’est l’avenir, on est d’accord non ?! C’est une super opportunité et un secteur en pleine évolution ! Au quotidien, mon travail c’est d’essayer de vulgariser au mieux les cryptos/blockchain qui paraissent pour beaucoup trop techniques.

DISCLAIMER
Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.
Back To Top

Newsletter

Recevez le meilleur de l’actualité Crypto dans votre boite email

Inscription Newsletter

Archives

Lire les dernières Newsletters
Cliquez ici

Coaching Gratuit

Obtenez gratuitement un coaching
d'une heure avec un expert
Remplissez le formulaire
et notre expert vous contactera 
sous 24 heures

© Copyright Cointribune - tous droits réservés

Agence Tempo