Le FC Barcelone va lancer sa propre cryptomonnaie

jeu 03 Mar 2022 ▪ 10h00 ▪ 4 min de lecture - par Rédaction CT

Le monde du septième art n’est pas le seul à s’intéresser de près aux cryptomonnaies et aux NFT. L’univers du sport y est lui aussi sensible. Par exemple, le FC Barcelone, l’un des plus grands clubs de football au monde, a indiqué qu’il va faire une incursion un peu plus poussée dans le secteur des NFT et des actifs numériques. Il va lancer une monnaie électronique.

Le club a sa propre vision du métaverse

Aux dernières nouvelles, le FC Barcelone étudie plusieurs opportunités différentes basées sur la blockchain, y compris un « Barca métaverse », des NFT, et même sa propre cryptomonnaie. C’est le président du club qui a révélé cette information. Au cours du Mobile World Congress 2022, il a déclaré que le club envisage de créer sa propre monnaie électronique afin de « survivre financièrement ».

Si le Barça lance vraiment une cryptomonnaie, il serait le premier grand club à le faire. Le président du club a affirmé : « Nous voulons créer notre propre cryptomonnaie, et nous devons le faire nous-mêmes. Nous sommes différents parce que nous survivons financièrement grâce à ce que nous pouvons générer à travers l’industrie du sport ».

Laporta a continué en déclarant que le club a refusé les offres des entreprises de cryptomonnaies autour des partenariats de maillots. Pourquoi ? Parce que l’équipe a sa propre vision du métaverse. Bien qu’il s’agisse d’un défi de taille, il semble très clair que les dirigeants du FC Barcelone considèrent que l’engagement dans le métaverse est primordial, ce qui a probablement influencé la décision de choisir Spotify plutôt que d’autres partenaires dans le domaine des cryptomonnaies, dont Binance et Polkadot (DOT).

FC Barcelone, inaugurateur d’une nouvelle ère

Il est vrai qu’il est devenu évident pour tout le monde que le secteur des cryptomonnaies intéresse le FC Barcelone. Cependant, la liaison entre le club et le marché des cryptomonnaies n’a pas été un long fleuve tranquille. En effet, le club de football avait précédemment conclu une collaboration avec la place de marché NFT Ownix. Toutefois, cet accord a été rompu quelques semaines plus tard en raison des liens de la direction d’Ownix avec Moshe Hogeg, qui a été arrêté pour des soupçons de fraude liée à la cryptomonnaie.

Il convient de souligner que le FC Barcelone a été l’inaugurateur d’une nouvelle ère entre les jetons non fongibles (NFT) et le monde du sport. C’est le premier club à avoir créé son propre token de fan avec Chiliz. Des dizaines de clubs de football à travers le monde lui ont emboîté le pas.

Le FC Barcelone, l’un des plus grands clubs au monde, a récemment annoncé qu’il envisage de se lancer pleinement dans le domaine des NFT et des monnaies électroniques. À ce propos, il prévoit de créer sa propre cryptomonnaie dans le but de « survivre financièrement ». Si le club réalise réellement cet objectif, il serait le premier au monde à le faire.

Source : Bitcoinist

Recevez un condensé de l’actualité dans le monde des cryptomonnaies en vous abonnant à notre nouveau service de newsletter quotidienne et hebdomadaire pour ne rien manquer de l’essentiel Cointribune ! 

Recevez un condensé de l’actualité dans le monde des cryptomonnaies en vous abonnant à notre nouveau service de newsletter quotidienne et hebdomadaire pour ne rien manquer de l’essentiel Cointribune !

Rédaction CT

Derrière la signature générique « Rédaction CT » se trouvent de jeunes journalistes et des auteurs aux profils particuliers qui souhaitent garder l’anonymat car impliqués dans l’écosystème avec certaines obligations.

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.