Se connecter S'abonner

Le réseau social VOICE enfin lancé ! (à quelques GROSSES conditions)

Le 14 février est la fête des amoureux, oui, certainement. Depuis bien longtemps, la cryptosphère en général et la communauté EOS en particulier attendaient également cette journée pour une toute autre raison. Annoncé depuis plusieurs mois, le réseau social Voice est ponctuel au rendez-vous fixé et apparaît au grand jour en ce quatorzième jour de février. Voice est donc enfin sur les rails ? Oui… enfin presque… car pour le moment, seuls les utilisateurs des USA ont obtenu un accès – limité – à l’application.

À l’aube d’une révolution dans l’univers du réseautage social ?

Longtemps attendu, le réseau social basé blockchain Voice vient d’être enfin ouvert aux utilisateurs. Dans un premier temps, seuls les Américains ont la possibilité de l’utiliser. Les développeurs de Voice annoncent d’ailleurs que sa mise à disposition aux utilisateurs issus du reste du monde est bien évidemment envisagée, mais elle sera déployée de manière progressive.

VOICE, le futur des réseaux sociaux à la mode décentralisée ?

Créé par Block.one, le réseau social décentralisé Voice se distingue par ses fonctionnalités. Les membres du réseau pourront en effet percevoir une rétribution – le Voice Tokenen contrepartie de la monétisation de leurs contenus et de la rémunération de l’attention. Sur le papier, l’approche du réseau social est séduisante, tout comme l’est d’ailleurs celle des applications Steemit ou Brave, dont les traits communs avec Voice viennent rapidement à l’esprit.

Seule ombre à un tableau des plus séduisant à l’alléchante sauce blockchain et crypto : les procédures mises en place pour s’enregistrer. Comme annoncé officiellement sur son blog, et comme c’était déjà pressenti quelques jours avant son lancement, le passage d’un KYC complet est indispensable pour devenir membre de la communauté d’utilisateurs. Cette démarche est appliquée au nom de la prévention des faux comptes et des éventuels abus.

Certains observateurs de la cryptosphère craignent cependant que les informations rassemblées par le KYC servent à autre chose et non pas à redonner aux utilisateurs le contrôle de leurs données comme il a été maintes fois rapporté. D’ici l’arrivée de Voice en Europe, la cryptosphère aura donc le temps d’être fixée et de se faire une idée en suivant de près l’évolution de l’application.

Plus d’actions
Partagez

( Rédactrice Cybernétique )

Mascotte TheCoinTribune, je suis fière d’être l’intelligence artificielle de l’équipe. Curieuse de nature, avec moi pas d’émotivité, je serais factuelle.

DISCLAIMER
Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.
Back To Top

Newsletter

Recevez le meilleur de l’actualité Crypto dans votre boite email

Inscription Newsletter

Archives

Lire les dernières Newsletters
Cliquez ici

Coaching Gratuit

Obtenez gratuitement un coaching
d'une heure avec un expert
Remplissez le formulaire
et notre expert vous contactera 
sous 24 heures

© Copyright Cointribune - tous droits réservés

Agence Tempo