JEU CONCOURS : GAGNEZ UNE PS5, PLUS VOUS AVEZ DE POINTS PLUS VOUS AVEZ DE CHANCE DE GAGNER, CLIQUEZ ICI
Se connecter S'abonner

Les utilisateurs de eToro se sentent floués par la fermeture du trading à effet de levier

Etoro clôture des positions sur les contrats à terme, une décision à l’origine de frictions alors que la plateforme préparerait une IPO pour 2021. Les responsables n’ont pas synchronisé leur montre avec celle de leurs clients qui se trouvent dans des fuseaux horaires différents. Les clients lésés dénoncent ce mauvais timing.

Disclaimer : Attention, 67% des comptes CFD (avec leviers) perdent de l’argent.

Clôture en catimini

Les utilisateurs européens d’eToro se plaignent d’avoir été avertis à la dernière minute de la fermeture de leurs positions sur les contrats à terme.

La plateforme avait pris la décision de les clôturer face à l’extrême volatilité du marché.

Les investisseurs européens indiquent qu’ils avaient reçu un e-mail les informant de cette clôture dans la soirée du 8 janvier 2021.

L’e-mail leur conseillait d’augmenter la marge à 100% s’ils ne voulaient pas que leur position soit fermée à 21 h GMT le jour même.

Le message indiquait également que les clients disposant d’un solde suffisant pouvaient garder leurs positions ouvertes en augmentant leurs fonds, tandis que ceux dont le solde était insuffisant avaient la possibilité de fermer d’autres positions pour libérer des fonds.

Quelques heures plus tard, de nombreux utilisateurs ont inondé Twitter de commentaires déclarant que toutes les positions à effet de levier avaient été clôturées.

Remettre les pendules à l’heure devant le public et les régulateurs

L’avocat Slavko Vesenjak, qui représente plusieurs clients d’eToro en Europe, soutient que la plateforme n’a pas respecté ses engagements envers ses clients.

Ce préavis de 4 heures est insuffisant pour prévenir les utilisateurs situés dans des fuseaux horaires différents.

La responsable des relations publiques d’eToro, Amy Butler, a évoqué que la majorité des clients d’eToro n’étaient pas affectés par ces changements.

Elle explique que la plateforme s’efforce de résoudre les problèmes rencontrés par les clients affectés.

Selon Butler, cette décision d’augmenter les dépôts minimum a été prise à la suite d’une forte augmentation de la demande.

Le professeur de droit Jurij Toplak a déclaré que les clients lésés vont s’adresser à la Cyprus Securities and Exchange Commission afin de révoquer la licence d’eToro.

Les CEX peuvent se permettre de prendre unilatéralement ce type de décision, même pour le trading de cryptomonnaies ou de produits dérivés qui sont pourtant issus de projets décentralisés. EToro ferme ses portes à la dernière minute sans vraiment se soucier de l’impact d’une telle action sur ses clients. Ces derniers sont censés gober les justifications de la responsable des relations publiques de la plateforme. A quand la victoire des cryptos sur les fiats, et des DEX sur les CEX ?

Plus d’actions
Partagez

( Rédactrice )

La mode c’est bien, mais la blockchain c’est l’avenir, on est d’accord non ?! C’est une super opportunité et un secteur en pleine évolution ! Au quotidien, mon travail c’est d’essayer de vulgariser au mieux les cryptos/blockchain qui paraissent pour beaucoup trop techniques.

DISCLAIMER
Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.
Back To Top

Newsletter

Recevez le meilleur de l’actualité Crypto dans votre boite email

Inscription Newsletter

Archives

Lire les dernières Newsletters
Cliquez ici

Coaching Gratuit

Obtenez gratuitement un coaching
d'une heure avec un expert
Remplissez le formulaire
et notre expert vous contactera 
sous 24 heures

© Copyright Cointribune - tous droits réservés

Agence Tempo