Grayscale Ethereum Trust : L’intérêt des institutionnels a augmenté de 19 % au troisième trimestre

ven 19 Nov 2021 ▪ 10h30 ▪ 4 min de lecture - par Luc Jose Adjinacou

Plus grand gestionnaire de cryptoactifs au monde, Grayscale permet aux institutionnels de s’exposer sereinement à plusieurs cryptomonnaies du marché. Alors que le bitcoin a toujours été l’actif favori de ses clients, son trust dédié à l’ether a connu un regain d’intérêt au cours du trimestre écoulé.

Les institutionnels privilégient l’ether au bitcoin

Conformément aux dispositions de la SEC, les entreprises sont tenues de communiquer au régulateur l’évolution de leurs avoirs cryptographiques. Selon les différents documents déposés auprès du gendarme des marchés financiers, les avoirs institutionnels en bitcoin ont diminué au cours du dernier trimestre. Le nombre d’actions Grayscale Bitcoin Trust (GBTC) détenues par les grandes institutions a diminué de 2,6 % tandis que leur part dans le Grayscale Ethereum Trust a augmenté de 19 % par rapport au trimestre précédent. Au total, les grands gestionnaires d’investissement institutionnels ont déclaré 546,8 millions de dollars d’investissement dans le bitcoin et 74,6 millions de dollars en ether.

Dans le même temps, plusieurs entreprises semblent avoir abandonné complètement leurs actions GBTC comme Outlook Wealth Advisors, LLC. Celle-ci a vendu ses 60 000 actions de GBTC et a indiqué qu’elle détenait désormais 60 000 actions de la société de minage Bitcoin Services Inc. (BTSC). ARK Invest, demeure tout de même la société qui détient la plus grande participation individuelle dans les produits d’investissement basés sur le bitcoin et l’ether. Les avoirs d’ARK représentent 82 % de toutes les actions du Grayscale Bitcoin Trust et 42,6 % de toutes les actions du Grayscale Ethereum Trust.

Un regain d’intérêt motivé par l’engouement autour de la DeFi

Les mêmes dispositions de la SEC prévoient que les entreprises ayant au moins 100 millions de dollars d’actifs sous gestion divulguent le contenu de leur portefeuille. Cette obligation a permis de révéler la présence de 10 nouvelles entreprises qui ont augmenté leur exposition à l’ether par le biais de Grayscale. Les plus importantes sont Tocqueville Asset Management avec 79 398 actions dans le Grayscale Ethereum Trust, et Main Management ETF Advisors avec ses 78 000 actions.

L’intérêt croissant pour une exposition indirecte à l’Ethereum chez Grayscale pourrait avoir été motivé par l’engouement autour des produits de la DeFi. En effet, nombreuses sont les entreprises qui ont essayé en vain de trouver un moyen fiable de générer un revenu permanent sur un jeton de l’espace DeFi. La tâche est d’autant plus difficile, que plusieurs protocoles font l’objet de piratages ces derniers mois. La majeure partie d’entre eux étant basés sur Ethereum, les institutionnels auraient donc fait le choix d’augmenter leur participation en ether pour s’exposer indirectement aux produits de la DeFi.

Malgré une tendance qui penche favorablement pour l’ether, les dirigeants de Grayscale n’ont pas abandonné l’idée de lancer un ETF au comptant sur le bitcoin. En lieu et place d’un nouveau produit à part entière, le gestionnaire envisage plutôt de convertir le Grayscale Bitcoin Trust.

Luc Jose Adjinacou

Loin d’avoir refroidi mes ardeurs, un investissement infructueux en 2017 sur quelques crypto n’a fait qu’accroitre mon enthousiasme. Je me suis dès lors résolu à étudier et comprendre la blockchain et ses nombreux usages et à relayer avec ma plume de l’information relative à cet écosystème.

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.