Se connecter S'abonner

Marvel et DC Comics interdisent la vente des NFTs relevant des univers Marvel et DC Comics

Le monde des NFTs a beau être ouvert et accessible à tous, il est régi par des règles. L’éditeur de bandes dessinées DC Comics vient de le rappeler à tout le monde. En effet, il a indiqué dans un message public à destination des artistes indépendants que la propriété intellectuelle (PI) et les personnages qui appartiennent à l’univers DC Comics sont interdits d’utilisation par les artistes indépendants qui souhaitent vendre des jetons non fongibles (NFT). Marvel Comics a, lui aussi, publié un communiqué dans le même objectif.

La mise en vente de toute image de Marvel est interdite

Ni Marvel ni DC Comics ne souhaite que les artistes indépendants vendent aux enchères des produits NFT relatifs à l’univers créé par ces deux géants du divertissement.

En mars dernier, Bitcoin.com News a rapporté que le directeur juridique de DC Comics avait envoyé un message aux artistes indépendants ainsi qu’aux employés dans le but de leur demander de renoncer aux initiatives NFT qui ont rapport avec la propriété intellectuelle de DC Comics. Cela dit, avant que le message ne soit envoyé, José Delgo, un dessinateur de bandes dessinées avait vendu une collection NFT sur Wonder Woman par le biais de Makersplace.

« Veuillez noter que la mise en vente de toute image numérique représentant la propriété intellectuelle de DC, avec ou sans NFT, qu’elle soit réalisée pour les publications de DC ou en dehors du cadre de l’engagement contractuel avec DC, n’est pas autorisée », indique la lettre de l’équipe juridique de DC. Lorsque la lettre a été rendue publique, un artiste l’a téléchargée sur OpenSea et l’a vendu comme un art NFT à 2 000 $ en ETH.

Seuls les créateurs doivent vendre les pièces originales

Au début du mois d’août, Marvel avait lancé le « mois Marvel ». La société a alors dévoilé les NFT Spider-Man. Par la suite, vers la fin du mois, elle a présenté au public, lors de son 81e anniversaire, les NFT à l’effigie de Captain America. Dans une déclaration qu’elle a envoyée à Madis Kabash, collaborateur de Bloomberg, Marvel a déclaré qu’elle « prévoit d’introduire de nouvelles opportunités pour les créateurs Marvel sur la plateforme de Veve ».

Bloomberg a discuté du sujet des NFT avec des membres de l’industrie de la bande dessinée. L’équipe s’est aussi entretenu avec le marchand de BD Jason Schachter, basé dans le New Jersey. De ces échanges, il ressort que le secteur des NFT doit être réinventé, car les artistes ont le pouvoir de vendre des originaux sans difficulté. Il en a été ainsi pendant des décennies, a souligné M. Schachter.

Dans son interview, le marchand de BD a expliqué que seuls les créateurs doivent être en mesure de « vendre directement leurs originaux ».

Marvel et DC Comics sont montés au créneau pour indiquer que les artistes indépendants ne doivent pas vendre des NFT relatifs à l’univers des héros de Marvel ou de DC Comics. « La mise en vente de toute image numérique représentant la propriété intellectuelle de DC, avec ou sans NFT […] n’est pas autorisée », lit-on dans le communiqué de la société.

Plus d’actions
Partagez

DISCLAIMER
Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.
Back To Top

Newsletter

Recevez le meilleur de l’actualité Crypto dans votre boite email

Inscription Newsletter

Archives

Lire les dernières Newsletters
Cliquez ici

Coaching Gratuit

Obtenez gratuitement un coaching
d'une heure avec un expert
Remplissez le formulaire
et notre expert vous contactera 
sous 24 heures

© Copyright Cointribune - tous droits réservés

Agence Tempo