JEU CONCOURS : GAGNEZ UNE PS5, PLUS VOUS AVEZ DE POINTS PLUS VOUS AVEZ DE CHANCE DE GAGNER, CLIQUEZ ICI
Se connecter S'abonner

Moneygram permet l’achat et la vente de Bitcoin (BTC) contre du cash aux USA

MoneyGram permet à ses clients US d’acheter de vendre du Bitcoin (BTC) et d’autres cryptomonnaies contre des fiats. Il rejoint ainsi la liste des entreprises fournissant des services de paiement ayant entamé leur transition vers la nouvelle finance.

Un concurrent de plus pour les exchanges

MoneyGram a annoncé dans un communiqué du 12 avril 2021, son partenariat avec l’opérateur d’ATM cryptos Coinme Inc. Ses clients US pourront convertir leurs cryptomonnaies contre du cash dans ses différents points de vente aux Etats-Unis.

Les clients US de MoneyGram pourront également acheter des BTC et d’autres cryptos dans le cadre du développement du modèle crypto-to-cash actuel, avec environ 20 000 distributeurs automatiques de cryptomonnaies dans le monde.

Les américains qui souhaitent plonger dans les cryptomonnaies, mais qui ne veulent pas passer par les exchanges, pourront donc utiliser les services de MoneyGram.

MoneyGram avait noué un partenariat avec Ripple (XRP) dès 2019, pour réduire les frictions relatives aux transferts de fonds.

Aussi vulnérable l’un que l’autre

MoneyGram est-il une meilleure alternative aux exchanges ? Ce partenariat avec Coinme permet aux cryptomonnaies de couvrir encore plus de terrain, et d’augmenter ainsi leur adoption.

Tout comme les exchanges, MoneyGram reste cependant vulnérable aux dispositions des institutions gouvernementales portant atteinte à la vie privée de ses clients.

Le Northern District of California a autorisé récemment le fisc américain à signifier une assignation John Doe à Kraken et à ses filiales pour traquer les fraudes fiscales.

L’exchange sera contraint de fournir des données financières de ses clients ayant effectué 20 000 $ ou plus de transactions cryptos entre 2016 et 2020.

La décentralisation vise à supprimer les intermédiaires, mais aussi bien les exchanges que les entreprises dans la fintech comme PayPal et MoneyGram, re-centralisent la cryptosphère même – un pas en avant pour l’adoption, et un en arrière pour la décentralisation.

A quand un vrai DEX sans propriétaire ou leader, avec des transactions cryptos – fiats en Peer-to-Peer ? Au-delà des vulnérabilités évidentes de MoneyGram face aux réglementations cryptos ou aux décisions des tribunaux, la société contribue tout de même à la démocratisation des cryptomonnaies. 2021 voit les fintech comme PayPal, Visa, Mastercard et MoneyGram développer de plus en plus leurs services cryptos. Ils ont en face d’eux la FED, la FinCeN, ou encore l’IRS, capable d’influer négativement et de manière importante sur le développement des cryptomonnaies aux Etats-Unis. On plonge dans les cryptos aujourd’hui, et on s’occupera du reste demain, quoi qu’il advienne !

Plus d’actions
Partagez

( Rédactrice )

La mode c’est bien, mais la blockchain c’est l’avenir, on est d’accord non ?! C’est une super opportunité et un secteur en pleine évolution ! Au quotidien, mon travail c’est d’essayer de vulgariser au mieux les cryptos/blockchain qui paraissent pour beaucoup trop techniques.

DISCLAIMER
Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.
Back To Top

Newsletter

Recevez le meilleur de l’actualité Crypto dans votre boite email

Inscription Newsletter

Archives

Lire les dernières Newsletters
Cliquez ici

Coaching Gratuit

Obtenez gratuitement un coaching
d'une heure avec un expert
Remplissez le formulaire
et notre expert vous contactera 
sous 24 heures

© Copyright Cointribune - tous droits réservés

Agence Tempo