A
A

PayPal : les utilisateurs pourront se servir de leurs cryptomonnaies pour effectuer des achats.

ven 05 Fév 2021 ▪ 15h00 ▪ 3 min de lecture - par Zoé De La Roche

Un démarrage tardif, mais on se rattrape dans le développement : PayPal permettra à ses utilisateurs de payer en cryptos auprès des 29 millions de marchands membres du réseau.

Des bases solides, place au développement

Lors de son Q4 earning call du 3 février 2021, le CEO de PayPal, Dan Schulman, a indiqué que les utilisateurs de PayPal pourront utiliser les cryptomonnaies comme moyens de paiement auprès des 29 millions de marchands du réseau, à la fin du premier trimestre 2021.

Selon Schuman, le volume des cryptos échangées sur PayPal a dépassé largement leurs attentes. Le volume des transactions cryptos sur la plateforme a atteint un pic à 242 millions de dollars, le 11 janvier 2021.

Lors du lancement de ses services cryptos, PayPal proposait uniquement des services d’achat, de garde, et de ventes de cryptomonnaies.

Ces services seront ajoutés sur Venmo en 2021 ; ils seront également disponibles en dehors des Etats-Unis, pour les pays sélectionnés par le géant du paiement.

Novembre 2020, PayPal permet à ses utilisateurs US d’acheter des cryptomonnaies directement via l’application. Le trading est limité à 20 000 USD par semaine.

PayPal a l’intention de « doubler » ses investissements dans les cryptomonnaies en 2021. La société travaille également avec les régulateurs et les banques centrales – ça sent bien évidemment les CBDC – pour créer un futur monde sans cash.

PayPal : un double jeu BTC – CBDC

PayPal avait annoncé le lancement de ses services cryptos au mois d’octobre 2020. L’annonce a suffi à démarrer le rallye haussier de Bitcoin (BTC), qui a atteint un ATH à 42 000 USD au mois de janvier 2021.

Les cryptophyles espèrent que PayPal boostera le taux d’adoption des cryptomonnaies en 2021. La société œuvre cependant également en faveur des CBDC ; les plus hostiles à ces chevaux de troie des banques centrales qui ne sont des cryptos que de nom, regrettent cette implication du géant du paiement dans les projets de monnaies fiduciaires numériques.

Les géants du paiement électronique ont décidé de prendre le virage crypto – Visa, PayPal, Skrill, etc. – malgré des autorités de régulations hostiles aux cryptomonnaies. Le CEO de FTX fut le 2ième plus grand donateur de la campagne de Joe Biden aux présidentielles, son administration soutiendra-t-il pour autant, à travers des projets de loi, Bitcoin et ses cadets ? PayPal joue sur 2 fronts pour le moment : celui des cryptos, et celui des CBDC. Un numéro d’équilibriste intenable sur le long terme ?

Recevez un condensé de l’actualité dans le monde des cryptomonnaies en vous abonnant à notre nouveau service de newsletter quotidienne et hebdomadaire pour ne rien manquer de l’essentiel Cointribune !

A
A
Zoé De La Roche avatar
Zoé De La Roche

La mode c'est bien, mais la blockchain c'est l'avenir, on est d'accord non ?! C'est une super opportunité et un secteur en pleine évolution ! Au quotidien, mon travail c'est d'essayer de vulgariser au mieux les cryptos/blockchain qui paraissent pour beaucoup trop techniques.

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.

Ne manquez aucune actu et abonnez-vous à Cointribune sur Google Actualités !