Se connecter S'abonner

PolyNetwork: un pirate informatique devient conseiller principal en matière de sécurité

Le protocole de DeFi PolyNetwork embauche le pirate informatique qui lui a dérobé plus de 610 millions de dollars. Une pratique peu commune, mais qui fait ses preuves !

The  defi farming gold word on blue background  for cryptocurrency business concept 3d rendering

C’est le plus grand piratage de toute l’histoire crypto, PolyNetwork s’est vu dépossédé de près de 610 millions de dollars la semaine dernière. Suite au vol, le pirate informatique s’est ensuite manifesté pour restituer autour de 400 millions de dollars de fonds en se présentant comme un chapeau blanc. Pas besoin d’être un génie des mathématiques pour s’apercevoir qu’il manque tout de même près de 210 millions de dollars dans l’équation, il faudra patienter encore un peu pour savoir ce qu’ils sont devenus.

PolyNetwork: le protocole qui embauche les pirates

Le protocole DeFi ne voit aucun inconvénient à ce genre de pratique, il a déjà offert une prime d’un demi-million de dollars au pirate pour ses exploits et celui-ci se voit maintenant offrir le rôle de conseiller en chef de la sécurité du réseau. PolyNetwork assure qu’il n’avait absolument pas la volonté de poursuivre le pirate en justice et a même officialisé la collaboration via un tweet annonçant que les 500 000 $ sont en route pour récompenser le pirate.

Dans un communiqué, le protocole a également précisé qu’il avait besoin de plus d’experts en sécurité comme M.White Hat afin de participer au développement du réseau. Le réseau souhaite en effet partager une vision commune du développement d’un système à la fois robuste et sécurisé. Des remerciements ont également été réalisés à l’encontre du pirate pour son implication dans le projet. PolyNetwork reste cependant toujours en attente de la restitution des clés privées promises par le pirate afin de rendre leur argent aux investisseurs.

Une nouvelle mise à jour en approche pour PolyNetwork

PolyNetwork a officiellement terminé la deuxième phase de la mise à niveau de son réseau principal. Le réseau est donc maintenant bien plus robuste en termes de sécurité suite au dernier piratage. La faille mise en cause était située dans le protocole cross-chain et permettait de contourner les sécurités de validation des transactions sur le réseau. Le pirate a donc pu réaliser des transactions gigantesques sans que le système de validation ne s’en aperçoive sur trois adresses différentes.

Le pirate a également ajouté auprès de PolyNetwork qu’il aurait pu récupérer des milliards de dollars s’il avait pris le temps de récupérer les adresses de certains “shitcoins”. Une leçon que le protocole n’est pas prêt d’oublier et qui met en lumière les limites de son système de sécurité bien que celui-ci ait été amélioré.

PolyNetwork s’en sort donc très bien face à ce piratage, et ses utilisateurs devraient rapidement pouvoir retrouver leur argent. Le protocole en a profité pour mettre un expert du piratage à son service afin de mieux sécuriser le réseau. Il ne reste plus qu’à voir si le nouveau réseau sera plus fiable.

Plus d’actions
Partagez

Derrière la signature générique « Rédaction TCT » se trouvent de jeunes journalistes et des auteurs aux profils particuliers qui souhaitent garder l’anonymat car impliqués dans l’écosystème avec certaines obligations.

DISCLAIMER
Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.
Back To Top

Newsletter

Recevez le meilleur de l’actualité Crypto dans votre boite email

Inscription Newsletter

Archives

Lire les dernières Newsletters
Cliquez ici

Coaching Gratuit

Obtenez gratuitement un coaching
d'une heure avec un expert
Remplissez le formulaire
et notre expert vous contactera 
sous 24 heures

© Copyright Cointribune - tous droits réservés

Agence Tempo