A
A

Russie : Comme PayPal, Visa et MasterCard ont décidé la suspension de leurs activités

dim 06 Mar 2022 ▪ 9h30 ▪ 5 min de lecture - par Mikaia ANDRIAMAHAZOARIMANANA

La nouvelle vient de tomber : les Russes seront momentanément dispensés des services de Visa, Mastercard et PayPal. Cette décision unanime fut prise hier samedi en raison de l’invasion de l’Ukraine par la Russie.

Cela prendra du temps

La décision de suspendre toutes les transactions en Russie a été prise hier, le samedi 5 mars, mais il faudra patienter avant de voir les Russes souffrir des conséquences escomptées.

En résumé, si Visa et Mastercard ont déclaré suspendre leurs services en Russie, en guise de punition contre les attaques militaires menées en Ukraine, cela prendra quelques jours avant de devenir effectif.

Andy Gerlt, vice-président chargé des communications globales de Visa, précise :

« Une fois le processus terminé, toutes les transactions initiées avec des cartes Visa émises en Russie ne fonctionneront plus en dehors du pays et toutes les cartes Visa émises par des institutions financières en dehors de la Russie ne fonctionneront plus dans la Fédération de Russie. »

De son côté, le PDG de Visa Inc., Al Kelly, a justifié cette décision en déclarant que la société « a été contrainte d’agir à la suite de l’invasion non provoquée de l’Ukraine par la Russie et des évènements inacceptables dont nous avons été témoins. Nous regrettons l’impact que cela aura sur nos précieux collègues, ainsi que sur les clients, partenaires, commerçants et titulaires de cartes que nous servons en Russie. Cette guerre et la menace permanente pour la paix et la stabilité exigent que nous réagissions en accord avec nos valeurs. »

Cette série de discours a été conclue par Mastercard qui entend bloquer certaines institutions financières russes. Parallèlement, elle cessera de prendre en charge toutes les cartes émises par les banques russes et procédera également au blocage des transactions des cartes émises en dehors de la Russie, mais utilisées « chez les commerçants ou aux distributeurs automatiques russes ».

L’intervention du vice-premier ministre ukrainien

Ces décisions ont, probablement, quelque chose à avoir avec la lettre envoyée par le PDG de PayPal, Dan Schulman, qui a été partagé par Mykhailo Fedorov, vice-premier ministre ukrainien, sur Twitter.

À noter toutefois que PayPal n’a pas répondu à 100 % aux pressions publiques incluant l’adoption des sanctions vis-à-vis de la Russie. À Reuters, l’état-major de cette entreprise de transactions de fonds a dit que la fermeture permettrait de « garantir que les soldes des comptes sont dispersés conformément aux lois applicables. »

Quid des entreprises de cryptomonnaie ?

Elles ne sont pas non plus épargnées par les pressions émanant des 4 coins du monde : supplications des politiciens ukrainiens, législateurs de différents pays, etc. Pourtant, bon nombre d’entre elles n’ont pas appliqué à la lettre le blocage proprement dit.

Seul Jesse Powell, PDG de Kraken, a osé dire en public que sa société le ferait si elle y était légalement contrainte. Malheureusement, aucun appel ne lui a été adressé jusqu’à présent. La liste des plateformes concernées évoquée par l’Ukraine n’incluait que Coinbase, Huobi, Bybit, Binance, Gate.io, Kuna, Whitebit… Toutes sont conviées à bloquer tous les comptes russes enregistrés sur leur exchange.

La riposte russe

Via sa banque centrale, la Russie a publié un communiqué stipulant que les cartes Visa et Mastercard continueront de fonctionner sur l’ensemble du territoire malgré les annonces évoquées précédemment.

Ci-dessous quelques brides dudit communiqué :

« Les opérations sur ces cartes sont traitées à l’intérieur du pays dans le système national de cartes de paiement, et les sanctions ne les affectent pas. »

« Les fonds des clients sur les comptes liés à ces cartes sont entièrement préservés et disponibles. »

Donc, jusqu’à nouvel ordre, les Russes n’auront pas droit à des transactions transfrontalières si l’on tient compte des propos de leur banque centrale.

Source : Coindesk

Recevez un condensé de l’actualité dans le monde des cryptomonnaies en vous abonnant à notre nouveau service de newsletter quotidienne et hebdomadaire pour ne rien manquer de l’essentiel Cointribune !

Recevez un condensé de l’actualité dans le monde des cryptomonnaies en vous abonnant à notre nouveau service de newsletter quotidienne et hebdomadaire pour ne rien manquer de l’essentiel Cointribune !

A
A
Mikaia ANDRIAMAHAZOARIMANANA avatar
Mikaia ANDRIAMAHAZOARIMANANA

La révolution blockchain et crypto est en marche ! Et le jour où les impacts se feront ressentir sur l’économie la plus vulnérable de ce Monde, contre toute espérance, je dirai que j’y étais pour quelque chose

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.

Ne manquez aucune actu et abonnez-vous à Cointribune sur Google Actualités !