A
A

Singapour : L'exchange suisse Sygnum obtient l'agrément pour étendre ses activités

mer 09 Mar 2022 ▪ 16h00 ▪ 3 min de lecture - par Luc Jose Adjinacou

La filiale singapourienne de Sygnum, banque de cryptomonnaies basée en Suisse, vient d’obtenir de la MAS (Autorité monétaire de Singapour) l’autorisation d’étendre ses services dans le pays. Cette nouvelle approbation réglementaire des autorités locales permet à la banque de proposer enfin ses solutions de tokenisation d’actifs au Singapour.

Cryptocurrency gold question / Original luxury illustration cryptocurrency coin

Trois nouvelles activités réglementées disponibles à Sygnum Singapore

Grâce à l’approbation de principe de la MAS,  Sygnum Singapore pourra désormais offrir trois activités réglementées supplémentaires sous la licence de services de marchés de capitaux (CMS). Celle-ci a été initialement accordée en 2019, permettant à la filiale de la banque suisse de mener des activités de gestion d’actifs. La nouvelle approbation réglementaire officialise l’arrivée de  nouveaux outils comme la fourniture de services de conseil en finance d’entreprise, le traitement des produits de marché de capitaux tokenisés, ainsi que l’offre de services de garde pour les actifs numériques.

Avec ces activités réglementées supplémentaires, Sygnum prévoit d’offrir sa solution de tokenisation au Singapour en se concentrant initialement sur celle des unités de fonds. La banque a notamment l’intention de commencer par son nouveau fonds de capital-risque, le SBI-Sygnum-Azimut Digital Asset Opportunity fund. Ses autres projets comprennent également la fourniture de conseils en matière de finance d’entreprise aux plateformes du Web 3.0 et aux créateurs numériques, ainsi que des travaux sur les NFT et les actifs du metaverse.

Une banque disposant de sa propre plateforme de tokenisation

Sygnum exploite sa propre plateforme de tokenisation en Suisse, permettant à ses clients d’émettre des tokens représentant la propriété fractionnée de divers titres traditionnels et NFT. Celle-ci a notamment été utilisée pour numériser un tableau de Picasso ou pour fragmenter un NFT CryptoPunk. La nouvelle approbation réglementaire obtenue intervient peu de temps après que Sygnum ait levé 90 millions de dollars lors d’un tour de financement de série B. L’opération a permis à la banque d’être valorisé à 800 millions de dollars au début de l’année. Elle a été menée par la société d’investissement Sun Hung Kai & Co. et a connu la participation d’Animoca Brands comme investisseur.

Les clients singapouriens de Sygnum pourront donc désormais confier la garde et la gestion de leurs actifs numériques à la filiale de la banque suisse. Cette dernière s’apprête ainsi à stimuler l’émergence d’un  marché local de NFT qui pourrait s’appuyer notamment sur sa plateforme de tokenisation.

Source : Cointelegraph

Recevez un condensé de l’actualité dans le monde des cryptomonnaies en vous abonnant à notre nouveau service de newsletter quotidienne et hebdomadaire pour ne rien manquer de l’essentiel Cointribune !

Recevez un condensé de l’actualité dans le monde des cryptomonnaies en vous abonnant à notre nouveau service de newsletter quotidienne et hebdomadaire pour ne rien manquer de l’essentiel Cointribune !

A
A
Luc Jose Adjinacou avatar
Luc Jose Adjinacou

Loin d’avoir refroidi mes ardeurs, un investissement infructueux en 2017 sur une cryptomonnaie n’a fait qu’accroitre mon enthousiasme. Je me suis dès lors résolu à étudier et comprendre la blockchain et ses nombreux usages et à relayer avec ma plume de l’information relative à cet écosystème.

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.

Ne manquez aucune actu et abonnez-vous à Cointribune sur Google Actualités !