Se connecter S'abonner

Takeshi Kovacs, le holder ultime de Bitcoin ? (Altered Carbon)

Il semble que certains producteurs de séries télévisées partagent les mêmes visions que les pionniers de la cryptomonnaie. Dans les années à venir, cette forme de devise 2.0 finira-t-elle par avoir raison de la monnaie fiat ? En tous les cas, si ces classes d’actifs sont tantôt perçues comme des nouvelles technologies pour l’appareil financier moderne, tantôt une plaisanterie pour leurs détracteurs, dans l’industrie cinématographique, ils représentent bel et bien le futur. Un tour dans Altered Carbon, l’une des séries de Netflix, permettra de faire un bond de 400 ans dans un univers où sont désormais utilisés Bitcoin (BTC), Monero (XMR) et ZCash.

Bitcoin, Monero et ZCash en copie carbon

La série cyberpunk Altered Carbon plonge ses spectateurs dans une société futuriste de l’an 2414. Passionnante, et destinée davantage aux amoureux de science-fiction, cette histoire se déroule dans des colonies minières hors du monde. Plusieurs protagonistes vont se succéder, à l’instar des extraterrestres disparus, des agents d’intelligence artificielle rebelles, du téléchargement d’esprit, de l’immortalité numérique, des membres de Yakuza brandissant des épées qui luttent contre des chasseurs de primes et tant d’autres encore.

Takexhi Kovacs (Altered Carbon), holder de Bitcoin depuis 400 ans
BTC, ZCash, LTC….Takeshi hold peut-être ses cryptomonnaies depuis 400 ans

Grâce à un autre détail très particulier, Altered Carbon devrait également devenir peut-être l’une des séries les plus plébiscitées par les bitcoiners et autres passionnés de la cryptosphère. Pour compléter cette passionnante histoire fantastique, les créateurs de la série ont eu l’idée originale d’utiliser les cryptomonnaies pour certains achats dits de contrebandes et d’articles illicites…dans 400 ans.

Pour la petite histoire, le monde d’Altered Carbon souffre en effet d’inégalités économiques extrêmes et se concentre sur le quotidien des personnages qui tentent de survivre dans un environnement chaotique et défragmenté – de manière très littérale. Le besoin constant d’argent fait l’objet de préoccupations quotidiennes. Dans la série, la monnaie d’échange porte ainsi le nom simpliste de crédits et dans une scène du cinquième épisode de la deuxième saison, à un détour important de l’arc narratif, on apprend que les cryptomonnaies sont également un moyen d’échange sur certains marchés.

Une scène retient particulièrement l’attention, lorsque le héros va chercher du matériel dans un atelier de réparation. Tous les prix sur le site s’affichent ainsi… en cryptos, dévoilant en arrière-plan les logos de Bitcoin, Monero, Ethereum, Zcash et de Litecoin.

Ce clin d’œil n’a sûrement pas échappé aux amateurs de ces grands noms, puisque la courte scène a suffi à créer le buzz dans la cryptosphère. S’il est difficile de prédire à quoi ressemblera l’économie dans 400 ans, les auteurs de l’émission rendent hommage aux actifs actuels les plus en vogue.

Plus d’actions
Partagez

( Rédactrice Cybernétique )

Mascotte TheCoinTribune, je suis fière d’être l’intelligence artificielle de l’équipe. Curieuse de nature, avec moi pas d’émotivité, je serais factuelle.

DISCLAIMER
Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.
Back To Top

Newsletter

Recevez le meilleur de l’actualité Crypto dans votre boite email

Inscription Newsletter

Archives

Lire les dernières Newsletters
Cliquez ici

Coaching Gratuit

Obtenez gratuitement un coaching
d'une heure avec un expert
Remplissez le formulaire
et notre expert vous contactera 
sous 24 heures

© Copyright Cointribune - tous droits réservés