A
A

Tron 4.0 deviendra t-il un véritable concurrent pour Ethereum ?

mer 17 Juin 2020 ▪ 9h00 ▪ 4 min de lecture - par Rédaction CT

Parmi les grands événements attendus pour cette année, figure en bonne place la sortie de Tron 4.0. Celle-ci ne saurait plus tarder puisque Justin Sun, le brillant – ou insupportable, c’est selon – PDG de Tron a annoncé à sa communauté que le lancement de la mise à jour se ferait pour le 07 juillet. Cette sortie s’inscrit dans le cadre de la célébration du deuxième anniversaire du réseau principal tel qu’annoncé par la lettre ouverte de la Fondation Tron. Parallèlement à cette annonce, le PDG de Tron en a profité pour présenter les nouvelles caractéristiques qui ont été insérées dans cette mise à jour.

Place à l’ère du Grand Voyage

C’est ainsi que l’annonce a présenté l’avènement de Tron 4.0 qui remplacera donc la précédente ère de l’Odyssée avec des changements majeurs sur la plateforme. Il s’agit principalement de quatre améliorations à savoir : la mise à niveau du protocole de confidentialité TRONZ, un nouveau mécanisme de consensus à double couche TPOS, un inédit protocole TCIP et des solutions blockchain pour les institutions financières et les entreprises. Le PDG de Tron a présenté TRONZ comme « le protocole de confidentialité le plus sûr, le plus productif et le plus économe en énergie à l’heure actuelle ». Il permettra notamment d’activer des smarts contrats privés qui seront pris en charge par de nouvelles machines virtuelles.

Le mécanisme TPOS Dual-layer Consensus permettra de réduire le temps de confirmation du bloc de 57 secondes à 3 secondes pour améliorer la sécurité du réseau principal. Cela a été possible grâce à l’intégration des avantages du DPoS et du PBFT. Avec le nouveau protocole TCIP, il y aura désormais trois chaînes publiques disponibles pour améliorer la communication entre développeurs qui se connecteront à travers le monde. L’ère du Grand Voyage sera ainsi une ère d’interopérabilité avec les autres chaînes de l’écosystème TRON.

Tron 4.0 dédiée aux entreprises et institutions financières

Les solutions blockchain proposées à l’endroit des institutions financières et des entreprises ont été conçues afin d’alimenter le développement personnalisé pour les clients commerciaux. Elles ont pour objectif de les aider à réduire considérablement le temps et les coûts de déploiement des applications sur leur réseau principal. Cela permettra également de faciliter l’adoption d’un nouveau système de blockchain. Sun espère ainsi que TRON 4.0 pourra construire une nouvelle infrastructure financière pour la prochaine génération.

Il faut préciser que la présente mise à jour sera gratuite pour tous les développeurs utilisant déjà le réseau Tron. Afin de respecter les normes internationales, l’équipe de développement de Tron a tenu à préciser que les transactions TRX ne seraient plus anonymisées. Il n’y aura donc pas l’ajout des fonctionnalités de confidentialité.  

Avec le lancement de TRON 4.0, Justin Sun ambitionne que le réseau Tron passe du stade de projet centré sur la blockchain à celui de pionnier de l’industrie. Il ne reste donc plus à espérer que la porte d’entrée offerte aux institutions financières favorise cela.

Recevez un condensé de l’actualité dans le monde des cryptomonnaies en vous abonnant à notre nouveau service de newsletter quotidienne et hebdomadaire pour ne rien manquer de l’essentiel Cointribune !

A
A
Rédaction CT avatar
Rédaction CT

Derrière la signature générique « Rédaction CT » se trouvent de jeunes journalistes et des auteurs aux profils particuliers qui souhaitent garder l’anonymat car impliqués dans l’écosystème avec certaines obligations.

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.

Ne manquez aucune actu et abonnez-vous à Cointribune sur Google Actualités !