A
A

Un peu de VET pour combattre les contrefaçons de la vape aux usa

sam 30 Jan 2021 ▪ 18h00 ▪ 3 min de lecture - par Zoé De La Roche

La blockchain pour mettre fin aux contrefaçons : technologie futuriste ou belle promesse irréaliste pour mieux vendre les projets comme VeChain (VET) ? Puff Bar veut utiliser la blockchain pour lutter contre les contrefaçons. La marque effectue son virage crypto en acceptant des altcoins comme moyens de paiement. 

Des cryptos pour protéger les vapoteurs

Vapotage et crypto : un duo typique de la Gen Z. Puff Bar, une marque qui vend des inhalateurs de nicotine aromatisés aux fruits, a indiqué qu’elle utilisera les cryptomonnaies pour empêcher la vente de contrefaçons de ses appareils. 

Le 24 janvier 2021, Puff Bar publie un post sur Reddit annonçant l’utilisation des technologies de Vechain & Cypheme pour lutter contre les contrefaçons. 

Puff Bar est produit par Cool Clouds Distribution, une société basée à Los Angeles fondée en 2019. Leurs produits ont été retirés du marché en juillet 2020. 

Puff Bar a indiqué sur Reddit : « Nos produits ne sont pas sains, tout ce que nous vendons est destiné à des consommateurs adultes qui vont vapoter en connaissant les risques ». 

Alors que les produits de Puff Bar ont été retirés du marché, des contrefaçons ont pris leur place.

Puff Bar estime que ces dernières représentent 95 % des marchandises vendues sur le marché. 

Des cryptos dans les poumons

Puff Bar utilisera Vechain afin que ses clients puissent vérifier l’authenticité de ses produits une fois de retour dans les rayons. 

Les blockchains sont immuables et les données qui y sont enregistrées ne peuvent être modifiées. 

La technologie d’authentification est basée sur une étiquette de la société française anti-contrefaçon Cypheme, fabriquée à partir d’ ”une encre et d’une imprimante propriétaires », et de l’appareil photo du téléphone de l’utilisateur. 

Puff Bar a indiqué qu’il commencerait à déployer ce système au cours des prochaines semaines, en commençant par les États-Unis

Des entreprises comme Walmart utilisent la technologie “Food trust technology” d’IBM pour suivre la chaîne d’approvisionnement de leurs aliments de la « ferme à la table ». 

Puff Bar a également annoncé qu’il acceptera Ethereum (ETH) et Bitcoin Cash (BCH) comme moyens de paiement.

L’adoption de Bitcoin (BTC) et des cryptomonnaies en général prend du temps, mais celle de la blockchain également. L’enthousiasme autour des solutions blockchain en 2020 diminuera-t-elle, augmentera-t-elle, ou se maintiendra-t-elle, en 2021 ? Bitcoin a besoin de la liquidité importante des institutionnels pour monter jusqu’aux 100 000 USD, les solutions d’authentification sur blockchain comme celle de VET ont besoin de l’industrie de luxe pour accélérer leur développement. 

Recevez un condensé de l’actualité dans le monde des cryptomonnaies en vous abonnant à notre nouveau service de newsletter quotidienne et hebdomadaire pour ne rien manquer de l’essentiel Cointribune !

A
A
Zoé De La Roche avatar
Zoé De La Roche

La mode c'est bien, mais la blockchain c'est l'avenir, on est d'accord non ?! C'est une super opportunité et un secteur en pleine évolution ! Au quotidien, mon travail c'est d'essayer de vulgariser au mieux les cryptos/blockchain qui paraissent pour beaucoup trop techniques.

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.

Ne manquez aucune actu et abonnez-vous à Cointribune sur Google Actualités !