NOUVEAU JEU CONCOURS : UNE PS5 À GAGNER CLIQUEZ ICI
Se connecter S'abonner

Une publication de RSA Conference sur la blockchain enflamme Twitter

Peut-on utiliser la blockchain pour améliorer la sécurité des réseaux sociaux et des autres sites ? Des experts en sécurité informatique pensent que cette disposition peut être prise. Ils pensent qu’on peut remplacer le protocole d’internet TCP/IP par la blockchain.

Blockchain technology concept

« La blockchain peut éliminer les défauts d’Internet »

Sur Twitter, RSA Conference, un compte pour la série de rassemblements des professionnels de la sécurité informatique, a relayé un article de blog qui soutient que « Internet a un grave défaut fondamental : le protocole de contrôle de transmission/protocole Internet ».

Pour que les internautes accèdent à tous les sites et naviguent aisément, ils recourent au protocole TCP/IP. En fait, c’est sur ce protocole qu’est construite l’architecture d’Internet. Mais cette base serait défaillante. C’est ce qu’a indiqué Rohan Hall, l’auteur de l’article relayé par le compte Twitter RSA Conference.

Selon M. Hall, le directeur technique de la société RocketFuel, le protocole TCP/IP doit être changé en raison de l’augmentation des fraudes par carte de crédit. Il propose une solution différente qui offrira de nombreux avantages aux internautes. « La blockchain peut éliminer les défauts de sécurité fondamentaux du TCP/IP », souligne M. Hall dans son article.

Supprimer le protocole TCP/IP pour la blockchain ne constitue cependant pas une bonne idée pour plusieurs personnes. Elles sont très loin d’épouser le point de vue de M. Hall, et elles l’ont fait savoir sur le réseau social Twitter. Alors, RSA Conference a supprimé sa publication.

La goutte qui fait déborder le vase

Le protocole TCP/IP sur lequel repose Internet a été créé en 1972. Au départ, il ne comportait pas de dispositif de sécurité afin de le protéger des attaques des pirates. Cependant, avec le temps, il est devenu évident que sans maximiser la sécurité du système, les internautes continueraient d’être victimes des pirates.

Par conséquent, diverses méthodes ont été mises en œuvre pour compenser le manque de protection des données avec le système TCP/IP. Entre autres, de nouveaux protocoles ont aussi été créés : TLS (Transport Layer Security) et SSL (Secure Sockets Layer). Les deux protocoles assurent la vérification des données privées transmises via TCP/IP.

Lorsque RSA Conference a relayé l’article de M. Hall sur Twitter, la majorité des commentaires des internautes était négative. Pourquoi ? Une raison avancée, c’est que le site internet de RSA Conference présentait M. Hall comme « un vétéran de 30 ans dans l’espace blockchain et DeFi ». Or, la technologie blockchain n’a fait son apparition qu’en 2008, avec le Bitcoin (BTC). Cette présentation faite pour Rohan Hall a été la goutte d’eau qui a fait déborder le vase.

Selon des experts informatiques, il faudrait procéder au remplacement du protocole TCP/IP qui est actuellement utilisé pour rendre Internet accessible à tous. D’après eux, ce système aurait de multiples défaillances, ce qui explique les nombreux cas de vol de données en ligne. Pour résoudre le problème, Rohan Hall recommande d’utiliser la blockchain, mais sa proposition n’est pas acceptée par tout le monde.

Plus d’actions
Partagez

DISCLAIMER
Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.
Back To Top

Newsletter

Recevez le meilleur de l’actualité Crypto dans votre boite email

Inscription Newsletter

Archives

Lire les dernières Newsletters
Cliquez ici

Coaching Gratuit

Obtenez gratuitement un coaching
d'une heure avec un expert
Remplissez le formulaire
et notre expert vous contactera 
sous 24 heures

© Copyright Cointribune - tous droits réservés

Agence Tempo